8 astuces pour manger sainement durant l’allaitement

Mis à jour le: No revision

Vous venez d’avoir votre bébé ? Vous allaitez plusieurs fois par jour et vous vous sentez débordée ? Vous ne savez pas comment manger sainement dans votre quotidien déjà bien occupé avec l’arrivée du bébé ?

L’équipe d’Alima vous a préparé 8 astuces pour simplifier la saine alimentation dans votre nouveau quotidien.

Qu’est-ce que la saine alimentation durant l’allaitement ?

Il n’existe pas de façon parfaite de s’alimenter durant l’allaitement. L’important, c’est de manger suffisamment pour pouvoir récupérer de l’accouchement et pour vous occuper de votre bébé. Voici quelques éléments pour favoriser une saine alimentation durant l’allaitement :

  • Manger selon le principe du repas équilibré permet d’aller chercher l’énergie, les protéines, les vitamines et les minéraux qui favoriseront votre santé et celle de votre enfant ;
  • Boire assez d’eau tout au long de la journée ;
  • Chez Alima, nous recommandons de poursuivre le supplément prénatal pour au moins 6 mois suivant l’accouchement. Cependant, il ne remplace pas les aliments.

Rôle de l’alimentation durant l’allaitement

Tout au long de la période d’allaitement, ce que vous mangez peut avoir un certain effet sur le lait produit. En effet, le corps utilise les nutriments qui proviennent de votre alimentation et des réserves de votre corps pour produire le lait.

Or, peu importe votre alimentation, votre lait maternel restera le meilleur aliment pour votre bébé. Votre corps préférera toujours puiser dans vos réserves pour produire un lait de bonne qualité pour le bébé.

C’est pourquoi une alimentation équilibrée et suffisante aide à produire le lait, mais surtout à maintenir vos réserves et à vous fournir l’énergie nécessaire pour vous occuper de votre bébé.

8 Astuces pour intégrer la saine alimentation dans votre quotidien

1. Manger 3 repas équilibrés et 2 à 3 collations par jour

Répartir les occasions de manger à travers la journée peut vous aider à manger suffisamment. Or, avec l’arrivée de bébé, il peut être difficile de manger aux heures habituelles de repas. N’hésitez pas à manger dès que vous avez faim. Par exemple, si la faim se manifeste durant la nuit lors d’un boire, n’hésitez pas à prendre une collation à ce moment.

2. Préparer des repas en grande quantité et les congeler

Lorsque vous avez le temps de cuisiner, vous pouvez doubler la recette afin d’en faire des réserves au congélateur. Ceci pourra vous dépanner dans les moments où vous n’avez pas le temps de cuisiner.

3. Choisir des recettes simples

Afin d’économiser du temps et de l’énergie, misez sur des repas rapides et simples à faire. Il n’est pas nécessaire que le repas soit élaboré pour être complet et équilibré.

4. Manger les aliments appréciés

Il n’y a pas d’aliments à éviter durant l’allaitement, contrairement à la grossesse. N’hésitez donc pas à manger les aliments que vous appréciez.

5. Miser sur des collations nutritives

Les collations sont vos alliées pour manger plus. En général, une collation nutritive contient une source de protéines et une source d’énergie. Voici quelques exemples de combinaisons gagnantes :

  • Lait et fruits
  • Salade de thon et craquelins
  • Légumes, humus et fromage
  • Tranche de pain de blé entier et beurre d’arachides
  • Restes d’un repas
  • Yogourt et noix
  • Œuf cuit dur et craquelins

6. Préparer à l’avance des aliments de base

Cette astuce vous permettra d’avoir des aliments prêts à manger lorsque vous avez faim. Par exemple, vous pourriez cuisiner des muffins, préparer des œufs cuits durs, couper du fromage en cubes ou bien laver et couper des légumes pour en faire des crudités.

7. Manger lorsque bébé est calme

Profitez des moments de tranquillité pour manger. Par exemple, prenez le temps de le faire lorsque le bébé dort ou qu’une autre personne s’en occupe. Lorsque bébé est réveillé, toute notre attention est souvent détournée vers elle ou lui. Il peut donc être difficile de penser à nos propres besoins dans ce cas.

8. Garder une bouteille d’eau à portée de main

Allaiter augmente la soif. Choisissez l’eau pour soulager votre soif, sans vous forcer à en boire trop. Pour soulager la soif dès qu’elle survient, garder une bouteille d’eau à portée de main. Vous pouvez également lui donner de la saveur en y ajoutant des fruits.

À retenir :

  • Concentrez vos efforts sur le fait de manger suffisamment tout au long de la journée et de boire de l’eau selon votre soif.
  • La période suivant la naissance de votre bébé amène beaucoup de changements. Il est normal que votre alimentation ne soit pas au sommet de vos priorités. N’oubliez pas que votre lait demeure de bonne qualité pour votre bébé.

Si vous suivez une alimentation végétarienne ou végétalienne, consultez une ou un nutritionniste afin de s’assurer que votre alimentation vous fournit tout ce dont vous et votre bébé avez besoin.

Pour aller plus loin :

Consultez ces articles pour certaines précautions à prendre en lien avec l’alcool, le café et les boissons énergisantes.

Références

Amabebe, E., Robert, F. O. et Obika, L.F.O. (2017). Osmoregulatory Adaptations During Lactation: Thirst, Arginine Vasopressin and Plasma Osmolality Responses. Niger J. Physiol. Sci. 32, 109-116.



Butte, N. F. et Stuebe, A. (2023). Maternal nutrition during lactation. UpToDate.

https://www.uptodate.com/contents/maternal-nutrition-during-lactation

Bentley, G.R. (1998). Hydration as a limiting factor in lactation. American Journal of Human Biology, 10(2), 151-161.

https://doi.org/10.1002/(SICI)1520-6300(1998)10:2<151::AID-AJHB2>3.0.CO;2-O

Bzikowska-Jura et al. (2019). The Concentration of Omega-3 Fatty Acids in Human Milk is Related to Their Habitual but Not Current Intake. Nutrients, 11(7).

https://doi.org/10.3390/nu11071585

Dunn, R. L. et Lessen, R. (2017). The Influence of Human Milk on Flavor and Food Preferences. Current Nutrition Reports, 6,134-140.

https://doi.org/10.1007/s13668-017-0200-3

Gouvernement du Canada (2010). Apports nutritionnels de références. Définitions.

https://www.canada.ca/content/dam/hc-sc/migration/hc-sc/fn-an/alt_formats/hpfb-dgpsa/pdf/nutrition/dri_tables-fra.pdf

Hollis, B. W., et al. (2015). Maternal Versus Infant Vitamin D Supplementation During Lactation: A Randomized Controlled Trial. Pediatrics, 136(4), 625–634.

https://doi.org/10.1542/peds.2015-1669

Innis, S. M. (2007). Human milk: maternal dietary lipids and infant development. Proceedings of the Nutrition Society, 66(3).

https://doi.org/10.1017/S0029665107005666

Institute of Medicine (IOM) - Food and Nutrition Board. (2010). Standing Committee on the Scientific Evaluation of Dietary Reference Intakes. Dietary Reference Intakes for Vitamin D and Calcium.



Kominiarek, M. A., & Rajan, P. (2016). Nutrition Recommendations in Pregnancy and Lactation. The Medical clinics of North America, 100(6), 1199–1215.

https://doi.org/10.1016/j.mcna.2016.06.004

Rosinger, A. Y. (2019). Biobehavioral variation in human water needs: How adaptations, early life environments, and the life course affect body water homeostasis. American Journal of Human Biology, 32(1).

https://doi.org/10.1002/ajhb.23338

Trumbo, P. et al. (2002). Dietary Reference Intakes for Energy, Carbohydrate, Fiber, Fat, Fatty Acids, Cholesterol, Protein and Amino Acids. Journal of the American Dietetic Association, 102(11), pp. 1621-1630.

https://doi.org/10.1016/S0002-8223(02)90346-9

Wagner, C. L. et Greer, F.R. de l'American Academy of Pediatrics. (2008). Prevention of Rickets and Vitamin D Deficiency in Infants, Children and Adolescents. Pediatrics, 122(5). pp. 1142-1152

https://doi.org/10.1542/peds.2008-1862

 

 

Par Marianne Juteau et Ines-Safinez Oultache, stagiaires en nutrition

En collaboration avec les intervenantes du Dispensaire

Contenu qui pourrait vous interesser

Commentaires

Suivez-nous

1,910FansLike
65FollowersFollow
214SubscribersSubscribe

DERNIERS AJOUTS

PRINCIPAUX PARTENAIRES
PARTENAIRES

Slide Slide Slide Slide Slide