Est-ce que je peux boire du café lorsque j’allaite ?

Mis à jour le: Dec 9, 2022

Oui, mais avec modération. La consommation d’environ 2 tasses de café par jour semble sécuritaire pour le bébé. Diminuez ou cessez votre consommation de café si votre bébé a de la difficulté à dormir ou est irritable.

Comment la caféine peut-elle affecter votre bébé ?

La caféine passe dans le lait maternel en petite quantité. La caféine se retrouve dans votre lait maternel quelques minutes après avoir bu du café. Étant donné que leur système digestif est en développement, la digestion et l’élimination de la caféine se font plus lentement chez les nouveau-nés que chez les adultes. Ceux-ci pourraient donc être plus sensibles aux effets de la caféine.

L’effet de la caféine sur le bébé demeure peu connu. Lorsqu’elles consommaient des quantités élevées de caféine, plusieurs mères qui allaitent ont rapporté que leur bébé était davantage agité, irritable ou nerveux et que leur sommeil était perturbé.

Cependant, d’après la science, une consommation modérée de caféine ne semble pas avoir d’effet chez le bébé.

Les recommandations

Si vous avez l’habitude de boire du café, vous pouvez continuer d’en consommer avec modération. Cela correspond à 300 mg de caféine par jour ou environ 2 tasses de café par jour (237 ml ou 8 oz).

Cependant, si vous remarquez que votre bébé pleure davantage ou qu’il a de la difficulté à dormir, diminuez ou cessez la consommation de caféine. De plus, les bébés sont plus sensibles à la caféine dans les premiers jours après l’accouchement ou en cas de naissance prématurée. Dans ces cas, il peut être préférable de consommer très peu ou pas de caféine.

Les autres aliments et boissons qui contiennent de la caféine

D’autres aliments et boissons peuvent aussi contenir de la caféine. Les boissons gazeuses, le thé et le chocolat noir sont des exemples. Ainsi, si vous consommez du café, limitez votre consommation de ces aliments et boissons.

En fait, même si vous ne buvez pas de café, il est tout de même préférable de consommer ces aliments avec modération. Par exemple, vous pourriez boire du thé à raison de 2 à 3 tasses par jour. Enfin, les boissons énergisantes sont à éviter pendant l’allaitement, car elles contiennent des substances dont la sécurité est incertaine pendant l’allaitement.

À retenir

  • Pendant l’allaitement, vous pouvez consommer du café avec modération, soit environ 2 tasses de café par jour ou 300 mg de caféine.
  • Il est possible de votre bébé soit sensible aux effets de la caféine. Dans ce cas, diminuez ou cessez votre consommation de caféine.

Références

Agence de la santé publique du Canada. (2020). La caféine et la grossesse. Gouvernement du Canada.

https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/grossesse/cafeine.html

American College of Obstetricians and Gynecologist. (2021). Frequently Asked Questions.

https://www.acog.org/womens-health/faqs/breastfeeding-your-baby

Centers for Disease Control and Prevention. (2022). Maternal Diet.

https://www.cdc.gov/breastfeeding/breastfeeding-special-circumstances/diet-and-micronutrients/maternal-diet.html

Dubé, P-A., Plamondon, L. et Tremblay, P-Y. (2010). Boissons énergisantes : risques liés à la consommation et perspectives de santé publique (publication no1167). Institut national de santé publique du Québec

https://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1167_BoissonsEnergisantes.pdf

Nisenblat, V. et Norman, R. J. (2021). Caffeine: Effects on reproductive outcomes in females. UpToDate.

https://www.uptodate.com/contents/caffeine-effects-on-reproductive-outcomes-in-females?source=autocomplete&index=0~3&search=cafeine%20pre#H2

 

 

En collaboration avec les intervenantes du Dispensaire

Contenu qui pourrait vous interesser

Commentaires

Suivez-nous

1,910FansLike
65FollowersFollow
172SubscribersSubscribe

DERNIERS AJOUTS

PRINCIPAUX PARTENAIRES
PARTENAIRES

Slide Slide Slide Slide Slide