Quelle est la meilleure façon de prendre un supplément prénatal ?

Mis à jour le: No revision

Pour bénéficier du maximum de bienfaits de son supplément de vitamines et de minéraux prénatal, on peut se demander quelle est la meilleure façon de le consommer. À quel moment de la journée doit-on le prendre ? Est-ce qu’on peut manger au même moment ? Voici des réponses aux questions les plus fréquemment posées sur le sujet.

La meilleure façon de prendre son supplément

La réponse est simple : prenez votre supplément prénatal lorsque vous le tolérez bien, c’est-à-dire lorsque vous avez peu ou pas de malaises, et quand vous y pensez. C’est différent d’une femme à l’autre!

Par exemple :

  • Si vous avez des nausées durant la matinée, il pourrait être avantageux de changer le moment de la prise de votre supplément. Par exemple, vous pourriez le prendre en soirée avec une petite collation.
  • Si vous avez tendance à l’oublier, vous pourriez combiner la prise de votre supplément avec une activité routinière, comme avant de brosser vos dents ou d’aller promener votre chien. Cette activité quotidienne vous rappellera qu’il est temps de le prendre! En cas d’oubli, prenez votre supplément dès que possible.

En tout temps, une professionnelle ou un professionnel de la santé qualifié (médecin, pharmacien, nutritionniste) peut vous aider à optimiser la prise de votre supplément pour que celle-ci réponde le mieux à vos besoins. N’hésitez pas à faire appel à ses bons conseils!

Foire aux questions sur la prise d’un supplément prénatal

Ces réponses ont été formulées pour vous donner encore plus d’informations et de suggestions sur le sujet. Toutefois, retenez que la meilleure manière de prendre votre supplément prénatal, c’est lorsque vous le tolérez bien ou que vous ne risquez pas de l’oublier.

1. Est-ce que je peux prendre mon supplément en mangeant?

Oui, si cela peut vous encourager à le prendre. Certains fabricants peuvent suggérer d’espacer la prise du supplément entre les repas pour favoriser, notamment, une meilleure absorption du fer qu’il contient. Pour le savoir, consultez les indications sur l’emballage.

2. Est-ce que je peux consommer un produit laitier (lait, yogourt, fromage) en même temps que je prends mon supplément?

Oui. Si ce sont des aliments que vous aimez et que vous tolérez bien, vous pouvez consommer des produits laitiers lorsque vous prenez votre supplément. À moins d’être ingérés en très grandes quantités, les produits laitiers n’empêcheraient pas l’absorption des vitamines et des minéraux contenus dans votre supplément.

Si vous prenez un supplément de calcium ou un antiacide contenant du calcium, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et Santé Canada recommandent toutefois d’éviter de le prendre en même temps que votre supplément prénatal qui contient du fer.

3. Est-ce que je peux boire du café et du thé en même temps que je prends mon supplément?

La consommation de café ou de thé peut réduire la quantité de fer assimilée par votre corps. Si vous buvez ces boissons, il peut donc être gagnant de le faire une ou deux heures après avoir pris votre supplément. Bon à savoir : le café ou le thé ne sont pas interdits durant la grossesse, mais Santé Canada recommande de les consommer en petites quantités.

4. Est-ce que je peux couper ou écraser le comprimé?

Lorsque le comprimé est trop gros ou que l’avaler donne des malaises comme des nausées, on peut penser que le couper en deux ou l’écraser est une solution avantageuse. Cependant, il vaut mieux éviter de le faire, car cela peut nuire à son efficacité.

Si vous avez de la difficulté à avaler votre supplément, faites appel à une professionnelle ou un professionnel de la santé. Ce dernier pourrait vous suggérer une formulation différente, comme un comprimé à croquer ou en gelée.

Messages clés à retenir

Avis

Cet article est destiné à des fins d’information. Il ne remplace pas les recommandations d’une professionnelle ou d’un professionnel de la santé.

Pour aller plus loin

Comment choisir un supplément de vitamines et minéraux prénatal ?

Quoi faire lorsque son supplément prénatal cause des malaises ?

Références

Candia, V., Rìos-Castillo, I., Carrera-Gil, F., Vizcarra, B., Olivares, M., Chaniotakis, S., & Pizarro, F. (2018). Effect of various calcium salts on non-heme iron bioavailability in fasted women of childbearing age. Journal of Trace Elements in Medicine and Biology, 48, 8-12. https://doi.org/10.1016/j.jteme.2018.04.029 Medicine and Biology, 30, 112-117.

https://dx.doi.org/10.1016/j.jtemb.2014.11.005

Gouvernement du Canada. Votre guide pour une grossesse en santé (dernière mise à jour : 2017).



Hennigar, S.R., Gaffney-Stomberg, E., Lutz, L.J., Cable, S.J., Pasiakos, S.M., Young, A.J., & McClung, J.P. (2016). Consumption of a calcium and vitamin D-fortified food product does not affect iron status during initial military training: a randomized, double-blind, placebo-controlled trial. British Journal of Nutrition, 115, 637-643. doi: 10.1017/S0007114515004766



Jaramillo, A., Briones, L., Andrews, M., Arredondo, M., Olivares, M., Brito, A., & Pizarro, F. (2015). Effect of phytic acid, tannic acid and pectin on fasting iron bioavailability both in the presence and absence of calcium. J Trace Elem Med Biol. 2015 Apr;30:112-7. doi: 10.1016/j.jtemb.2014.11.005.



Manson JE, Bassuk SS. Vitamin and Mineral Supplements: What Clinicians Need to Know. JAMA. 2018 ; 319(9) : 859–860. doi:10.1001/jama.2017.21012



Rosado, J.L., Díaz, M., González, K., Griffin, I., Abrams, S.A., & Preciado, R. (2005). The addition of milk or yogurt to a plant- based diet increases zinc bioavailability but does not affect iron bioavailability in women. Journal of Nutrition, 135, 465- 468. doi: 10.1093/jn/135.3.465



Roughead, Z.K., Zito, C.A., & Hunt, J.R. (2002). Initial uptake and absorption of nonheme iron and absorption of heme iron in humans are unaffected by the addition of calcium as cheese to a meal with high iron bioavailability. American Journal of Clinical Nutrition, 76, 419-425. doi: 10.1093/ajcn/76.2.419



World Health Organization (Organisation mondiale de la Santé). (‎2018)‎. WHO (OMS) recommendation: calcium supplementation during pregnancy for prevention of pre-eclampsia and its complications.

https://apps.who.int/iris/handle/10665/277235

 

 

Rédigé par Cindy Laplante Dt.P., éditrice-rédactrice en santé

En collaboration avec les intervenantes du Dispensaire

Contenu qui pourrait vous interesser

Commentaires

Suivez-nous

1,910FansLike
66FollowersFollow
167SubscribersSubscribe

DERNIERS AJOUTS

PRINCIPAUX PARTENAIRES
PARTENAIRES

Slide Slide Slide Slide Slide