La prise de poids durant la grossesse : plus qu’une simple équation

Mis à jour le: No revision

On entend souvent dire que le poids est une question d’équilibre entre les calories qu’on dépense et celles qu’on consomme. Selon cette logique, on pourrait contrôler son gain de poids pendant la grossesse en surveillant son alimentation et en bougeant régulièrement. En réalité, plusieurs facteurs influencent le poids. La prise de poids durant la grossesse ne peut donc se réduire à une simple équation. 

Les habitudes de vie jouent un rôle variable sur le poids 

Le sommeil, l’alimentation et l’activité physique sont des habitudes de vie qui influencent la prise de poids pendant la grossesse, mais jusqu’à quel point? Cela dépend beaucoup d’une femme à l’autreToutes ne vivent pas la grossesse de la même façon. Plusieurs facteurs propres à chacune peuvent modifier ses habitudes de vie  

  • Soutien de l’entourage; 
  • État de santé mentale (stress, anxiété et dépression); 
  • Valeurs; 
  • Motivations; 
  • Emploi du temps; 
  • Manque de connaissances ou fausses croyances; 
  • Capacité physique de soutenir les changements corporels associés à la grossesse. 

Au-delà de leurs effets sur le poids, de saines habitudes de vie pendant la grossesse sont importantes pour la santé de la maman et celle de son bébéIl peut être difficile de modifier ses habitudes de vie. Avoir l’aide de professionnels de la santé est un atout, surtout pendant la grossesse.   

La prise de poids est aussi influencée par des facteurs non modifiables 

Beaucoup de facteurs hors de notre volonté peuvent influencer le poids et la facilité à prendre du poids durant la grossesse :   

  • L’âge; 
  • L’hérédité; 
  • La présence de maladies; 
  • La médication; 
  • Un historique de consommation de tabac ou d’autres substances; 
  • Des malaises dus à la grossesse (nausées, vomissements, œdème, etc.); 
  • Une grossesse multiple; 
  • Une complication (p. ex. prééclampsie ou grossesse à haut risque); 
  • Un historique de régimes amaigrissants à répétition*. 

*Certains de ces facteurs peuvent être atténués ou prévenus dans une certaine mesure, mais peuvent tout de même influencer le poids. 

Plusieurs de ces facteurs peuvent influencer le poids directement ou indirectement en jouant sur le métabolisme ou l’appétit. Le métabolisme, c’est l’énergie que le corps dépense pour fonctionner au quotidien 

Les diètes et régimes amaigrissants peuvent favoriser la prise de poids 

Les régimes amaigrissants, surtout lorsqu’ils ont été suivis à répétition, peuvent faciliter la prise de poids. C’est ce qu’on appelle le syndrome du yoyo. Lorsqu’on limite sa prise alimentaire de façon importante au point de maigrir, le corps a tendance à reprendre le poids perdu plus facilement. En fait, le corps (le métabolisme) ralentit pour conserver son énergie lorsqu’on ne lui en fournit pas assez avec les alimentsLorsqu’on reprend une alimentation non restrictive, le corps reste au ralenti, ce qui facilite la prise de poids. Voilà pourquoi 95% des personnes qui perdent du poids à la suite d’un régime le regagnent dans les cinq années qui suiventDurant la grossesse, il est normal que l’apport alimentaire soit augmenté pour favoriser la croissance du bébé. Les femmes qui auraiensuivi beaucoup de régimes avant leur grossesse pourraient gagner davantage de poids que prévu 

Quand l’entourage et la culture font pression sur la femme enceinte  

Les normes de beauté de la sociétéla promotion de la minceur et le manque de diversité corporelle dans les médias et sur les réseaux sociaux peuvent nuire à l’estime de soi et créer des préoccupations à l’égard du poidsPar ses encouragements ou ses commentaires, l’entourage peut aussi être une source de réconfort ou de jugementsPar ailleurs, près de 9femmes sur 10 se disent préoccupées par leur poids et leur alimentation durant la grossesse. Ces préoccupations peuvent nuire aux habitudes de vie en incitant à adopter des comportements néfastes à la santé qui influenceront éventuellement le poids pendant la grossesse, comme :   

  • restreindre sa consommation alimentaire (sauter des repas, contrôler ses portions); 
  • faire de l’activité physique de façon excessive;  
  • dénigrer son corps.  

La grossesse entraîne de nombreux changements physiques. La femme enceinte doit apprendre à composer avec la transformation de son corps. L’acceptation par la future maman de ce corps en transformation est importante autant pour son bien-être que pour la santé de son bébé.   

Chaque femme est unique 

Chaque femme se distingue des autres par sa personnalité, ses valeurs, ses expériences et son vécu. Chaque femme est unique. Il en est de même pour son corpsBeaucoup de facteurs peuvent faire fluctuer le poids et entraîner une prise de poids au-delà ou en-dessous de celle recommandéeIl est plus avantageux et réaliste de miser sur l’adoption de saines habitudes de vie que de se centrer uniquement sur le poidslequel n’est qu’un indicateur parmi tant d’autres du bon déroulement de la grossesse.  

Références

HODGKINSON, E., SMITH, D.M. & WITTKOWSKI, A. (2014). Women’s experiences of their pregnancy and postpartum body image: a systematic review and meta-synthesis. Pregnancy and Childbirth, 14, 1-11.



HUBIN-GAYTE, M. & SQUIRES, C. (2012). Étude de l’impact de la grossesse sur les comportements alimentaires à travers l’utilisation du questionnaire SCOFF. L’évolution psychiatrique, 77, 201-212.



 

 

En collaboration avec les intervenantes du Dispensaire

Contenu qui pourrait vous interesser

Commentaires

Suivez-nous

1,910FansLike
64FollowersFollow
15SubscribersSubscribe

DERNIERS AJOUTS

PRINCIPAUX PARTENAIRES
PARTENAIRES

Slide Slide Slide Slide Slide