Quels poissons puis-je consommer pendant la grossesse ?

Mis à jour le: Nov 22, 2022

Le poisson contient des omégas-3, essentiels au bon développement du bébé. Cependant, certains poissons contiennent des contaminants comme du mercure. Il est donc recommandé de privilégier la consommation de poissons riche en omégas-3 et faible en mercure.

Le poisson contient des omégas-3, essentiels au bon développement du bébé. Plus précisément, les omégas-3 sont impliqués dans le développement du cerveau chez l’enfant à naître. Outre les omégas-3, le poisson contient d’autres vitamines et minéraux qui contribuent à une grossesse en santé. C’est pourquoi le Dispensaire encourage les femmes enceintes à combler leurs besoins en omégas-3 par la consommation de poisson.

Toutefois, certains poissons contiennent des contaminants comme le mercure. Ceux-ci peuvent entraîner des conséquences sur la santé du bébé s’ils sont consommés en trop grande quantité. Pour cette raison, les poissons faibles en mercure sont à privilégier au cours de la grossesse.

Les poissons à privilégier

Le tableau suivant vous guide dans le choix de poissons à consommer pendant la grossesse en fonction de leur teneur en mercure. Privilégiez les poissons de la catégorie « choix sécuritaire », car ils sont faibles en mercure.

De plus, ce ne sont pas tous les poissons qui sont riches en omégas-3. Afin de retirer le maximum de bienfaits, privilégiez le plus possible les espèces qui sont riches en omégas-3 et faibles en mercure. Ils sont indiqués en rose dans le tableau qui suit.

Si vous avez l’habitude de consommer des poissons de la catégorie « choix à limiter », limitez votre consommation à 2 fois par semaine et ne consommez pas d’autres poissons ou fruits de mer dans la même semaine.

La teneur en mercure des poissons varie aussi selon l’emplacement où ils sont pêchés et leur taille. De façon générale, les poissons plus petits contiennent moins de mercure.

Le Dispensaire n’a pas pu vérifier la teneur en mercure des autres poissons. Dans le doute, il est préférable de les éviter.

Si vous faites de la pêche sportive, consultez les recommandations de consommation pour les poissons pêchés au Québec sur le site du ministère du Développement durable, Environnement et Parcs du Québec.

Le poisson en conserve

Les poissons en conserve ont plusieurs avantages. En effet, ils se conservent longtemps, ils sont économiques et ils sont faciles à préparer. Vous pouvez les ajouter dans une salade ou dans un sandwich et le tour est joué !

Vous pouvez également vous fier au tableau ci-dessus pour le choix des poissons en conserve. Par exemple, le saumon et les sardines en conserve sont de bons choix et le maquereau roi en conserve est à éviter.

Toutefois, il y a une exception pour le thon. Le thon pâle en conserve est faible en mercure. Contrairement au thon frais, les poissons utilisés pour faire les conserves sont généralement plus petits. Le thon pâle en conserve peut donc être consommé à volonté, alors que le thon frais est à éviter.

Il ne faut pas le confondre avec le thon blanc en conserve, souvent appelé le thon germon. Celui-ci contient davantage de mercure et le Dispensaire recommande de limiter sa consommation à une conserve par semaine.

Enfin, il est recommandé d’éviter les produits contenant du foie de morue pendant la grossesse. Pour en savoir plus, consulter l’article sur la consommation de foie et d’abats pendant la grossesse.

Des choix qui sont bons pour la planète

Bien qu’il soit recommandé de consommer du poisson pour ses bienfaits sur la santé, certaines techniques de pêche peuvent avoir des impacts environnementaux considérables. Néanmoins, il est possible de faire des choix qui sont bons pour la planète en privilégiant certains poissons qui sont issus d’une pêche écoresponsable.

Par exemple, des poissons comme le hareng de l’Atlantique et les sardines du Pacifique sont des choix écoresponsables. De plus, ces poissons sont riches en omégas-3, faibles en mercure et économiques. Pour plus d’information sur la pêche durable et les choix écoresponsables, consultez les ressources suivantes :

·       Fondation David Suzuki. (2014). Les 10 meilleurs choix de produit de la mer de David Suzuki. http://aquaculturequebec.org/upload_documents/10-choix-poisson-david-suzuki.pdf

·       Aquarium du Québec. Guide des produits de la mer durables. https://www.sepaq.com/resources/docs/ct/paq/ow_guide_produits_mer.pdf

·       Monterrey Bay Aquarium. SeafoodWatch. https://www.seafoodwatch.org/ (en anglais seulement)

 

Références

Health and Environment Alliance. (2006, October). Mercury and Fish Consumption. Health and Environment Alliance (HEAL) and Health Care Without Harm Europe (HCWH).

https://www.env-health.org/IMG/pdf/5-_Mercury_and_Fish_Consumption.pdf

Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. (2021). Guide de consommation du poisson de pêche en eau douce — à propos du guide.

https://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/guide/presentation.htm

NRDC. (Mai 2006). NRDC: Mercury Contamination in Fish — Safe Sushi Guide.

https://www.nrdc.org/sites/default/files/sushi.pdf

U.S Food and Drug Administration (2021). Advise about eating fish.

https://www.fda.gov/media/102331/download

Santé Canada (2009). Lignes directrices sur la nutrition pendant la grossesse à l’intention des professionnels de la santé — Le poisson et les acides gras oméga-3.

https://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/alt_formats/hpfb-dgpsa/pdf/pubs/omega3-fra.pdf

Santé Canada. (2019). Le mercure présent dans le poisson.

http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/securit/chem-chim/environ/mercur/cons-adv-etud-fra.php

Santé Canada. (Novembre 2008). Évaluation des risques pour la santé liés au mercure présent dans le poisson et bienfaits pour la santé associés à la consommation de poisson.

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/aliments-nutrition/rapports-publications/evaluation-risques-sante-lies-mercure-present-poisson-bienfaits-sante-associes-consommation-poisson.html

Wenstrom K. D. (2014). The FDA's new advice on fish: it's complicated. American Journal of Obstetrics and Gynecology, 211(5), 475–478.e1.

https://doi.org/10.1016/j.ajog.2014.07.048

 
Ressources

Guide de consommation du poisson de pêche sportive en eau douce
http://www.mddep.gouv.qc.ca/eau/guide/
Guide sur la teneur en mercure des poissons de pêche sportive selon la provenance

 

En collaboration avec les intervenantes du Dispensaire

Contenu qui pourrait vous interesser

Commentaires

Suivez-nous

1,910FansLike
65FollowersFollow
205SubscribersSubscribe

DERNIERS AJOUTS

PRINCIPAUX PARTENAIRES
PARTENAIRES

Slide Slide Slide Slide Slide