Que sont les oméga-3?

Mis à jour le: Nov 19, 2020

Les oméga-3 sont des acides gras essentiels. Le corps humain est incapable de les produire. Il faut donc consommer des sources alimentaires d’oméga-3 pour combler nos besoins quotidiens.

Ils se trouvent, entre autres, dans le poisson, les fruits de mer, les algues, l’huile de canola, les noix de Grenoble, ainsi que les graines de chia, de chanvre et de lin. Ils sont essentiels au développement du cerveau du bébé avant et après la naissance.

Les types d’oméga-3

Les oméga-3 se présentent sous trois formes dans les aliments : l’acide alpha linolénique (AAL), l’acide eicosapentaénoïque (AEP) et l’acide docosahexaénoïque (ADH).

  AAL AEP et ADH
Origine Végétale Marine
Aliments – Graines de lin, chia et chanvre

– Noix de Grenoble

– Fèves de soya

– Huile de canola

– Poisson gras (Hareng, maquereau, saumon, sardine, truite)

– Fruits de mer (huitres et moules)

– Algues

 

Les oméga-3 de sources marines (AEP et ADH) sont associés à plusieurs bienfaits sur la santé. Ainsi, mieux vaut les privilégier!

L’IMPORTANCE DES OMÉGA-3

Les oméga-3 ont fait l’objet de plusieurs études au cours des dernières années pour déterminer leurs effets sur la santé. Leurs bienfaits proviennent surtout de leurs propriétés anti-inflammatoires. Une alimentation saine devrait comprendre des sources d’oméga-3. Ces acides gras joueraient un rôle particulièrement important dans les cas suivants :

  • Pour les personnes vulnérables aux maladies cardiaques ou qui ont un taux sanguin élevé de triglycérides (un type de gras);
  • Pour les femmes enceintes, particulièrement à partir du deuxième trimestre;
  • Pour le développement des enfants durant la petite enfance;
  • Pour les personnes accusant un déclin cognitif ou souffrant de démence;
  • Pour les personnes souffrant de dépression ou d’autres affections neuropsychiatriques.

D’autres études sont nécessaires pour déterminer le rôle exact que jouent les oméga-3 dans chacun des cas énumérés ci-haut. Dans la plupart de ces cas, l’on ne connaît pas précisément le type d’oméga-3 qui serait associé aux effets bénéfiques ni la quantité idéale à ingérer. Devant ces incertitudes, l’on encourage la consommation régulière de sources alimentaires d’oméga-3. Si ce n’est pas possible, la prise d’un supplément peut être envisagée.

Références

Abrams, S. (2020). Omega-3 long chain polyunsaturated fatty acids (LCPUFA) for preterm and term infants. UpToDate.



Middleton, P., Gomersall,J.C., Gould, J.F., Shepherd,E., Olsen, S.F., & Makrides, M. (2018). Omega‐3 fatty acid addition during pregnancy. Cochrane Database of Systematic Reviews, 11.DOI: 10.1002/14651858.CD003402.pub3



NIH. (2020). Omega-3 fatty acids – Fact sheet for health professionals. Repéré à :

https://ods.od.nih.gov/factsheets/Omega3FattyAcids-HealthProfessional/

Oken, E. (2020). Fish consumption and marine omega-3 long chain polyunsaturated fatty acid supplementation during pregnancy. UpToDate.



 
Ressources

Santé Canada. (2009). Le poisson et les acides gras omga-3.



 

En collaboration avec les intervenantes du Dispensaire

Contenu qui pourrait vous interesser

Commentaires

Suivez-nous

1,910FansLike
66FollowersFollow
148SubscribersSubscribe

DERNIERS AJOUTS

PRINCIPAUX PARTENAIRES
PARTENAIRES

Slide Slide Slide Slide Slide