Intolérance au lactose chez l’enfant : que faire?

Mis à jour le: Feb 5, 2021

Lorsqu’il y a intolérance au lactose, le corps ne produit plus ou pas assez de lactase. Le traitement consiste à éviter le lactose ou à utiliser la lactase synthétique.

Qu’est-ce qu’implique l’intolérance au lactose chez l’enfant?

Une intolérance survient lorsque le corps ne produit pas ou insuffisamment de lactase, l’enzyme responsable de la digestion du lactose. La capacité de digestion du lactose varie d’une personne à l’autre. Certaines personnes peuvent tolérer quelques grammes de lactose par repas ou collation, d’autres beaucoup moins. Comme le lait est l’aliment contenant la plus grande quantité de lactose par portion, il doit être remplacé dans l’alimentation de l’enfant. Ensuite, l’élimination ou le remplacement des autres produits laitiers doit se faire au cas par cas. Un ou une nutritionniste vous permettra de démystifier le tout.

Par contre, il est important de trouver une solution de remplacement aux produits laitiers dits réguliers (contenant du lactose) si votre enfant est atteint d’une intolérance au lactose, car le lait et les produits laitiers sont des sources de protéines, de calcium et de vitamine D, des nutriments essentiels au bon développement.

Le traitement de l’intolérance au lactose chez l’enfant

  1. Lactase synthétique

L’ajout de lactase synthétique sous forme liquide au lait est la solution la plus économique en cas d’intolérance au lactose. Comme sa sévérité varie d’une personne à l’autre, le nombre de gouttes de lactase à ajouter à une même quantité de lait peut varier. La lactase est vendue en pharmacie sous différentes marques : Lactaid®, Lacteeze® ou la marque maison. On recommande d’ajouter 5 à 15 gouttes de lactase à un litre (4 tasses) de lait, puis de laisser reposer 24 heures au réfrigérateur. La lactase va décomposer le lactose en éléments digestibles. Ainsi, l’enfant pourra boire le lait sans problème. Ce lait traité devient donc la solution de remplacement du lait régulier.

Pour les enfants de plus de 2 ans, des comprimés de lactase à croquer sont une autre possibilité. Le comprimé de lactase doit être pris juste avant que l’enfant consomme des aliments contenant du lactose.

  1. Lait sans lactose

Une autre option, plus coûteuse cette fois, serait d’opter pour du lait sans lactose. Il s’agit tout simplement de lait auquel l’enzyme lactase a été ajouté. Le lait sans lactose est aussi nutritif que le lait régulier. Il renferme tout autant de protéines, de gras, de glucides, de vitamines et de minéraux. Il faut privilégier le lait entier (3,25 % M.G) pour les enfants de moins de deux ans.

  1. Boissons végétales

Les boissons d’origine végétale ne contiennent naturellement pas de lactose. Par contre, elles ne sont pas tous équivalents sur le plan nutritionnel. La boisson de soya enrichi demeure la seule solution de remplacement au lait de vache. Pourquoi? Elle est enrichie en calcium et en vitamine D et parce qu’elle contient environ la même quantité de protéines par portion. Il est préférable d’opter pour une boisson non sucrée. Demandez conseil à un ou une nutritionniste sur les boissons végétales appropriées pour votre enfant.

Qu’en est-il des autres produits laitiers?

Le lactose peut être présent à différentes concentrations dans plusieurs aliments :

  • Yogourt (6 g lactose par 100 g);
  • Fromage ferme (0-1 g lactose par 50 g);
  • Crème 5 %, 10 %, 35 % (1 g lactose par 30 ml)
  • Produits céréaliers
  • Crème glacée (3-6 g lactose par 125 ml)
  • Chocolat (teneur variable)

Chaque enfant aura un seuil de tolérance au lactose différent. Une nutritionniste pourra vous aider à déterminer un plan d d’action à comprendre la tolérance de votre enfant. Au besoin, plusieurs produits sans lactose sont maintenant offerts sur le marché : yogourt sans lactose, crème de cuisson sans lactose, crème glacée ou yogourt glacé sans lactose, etc. Lorsque des aliments contenant du lactose sont consommés à l’occasion seulement, la prise de comprimés de lactase tout juste avant leur consommation s’avère une bonne option.

Références

Aurium. (2015). Lacteeze®, gouttes pour le lait.

http://www.aurium.ca/fr/products/lactose-intolerance-treatment/lacteeze-drops-for-milk

lactaid. (2008-2014). Enzyme lactase en gouttes LACTAID®.

http://www.lactaid.ca/fr/whats-lactaid-drops.html

Breastfeeding Network. Jones, W. (2019). Lactose intolerance and Breastfeeding.

https://www.breastfeedingnetwork.org.uk/lactose-intolerance-and-breastfeeding/

Hammer, H., Högenauer, C. (2020). Lactose intolerance: Clinical manifestations, diagnosis, and management. UpToDate.

https://www.uptodate.com/contents/lactose-intolerance-clinical-manifestations-diagnosis-and-management?search=lactose-intolerance-clinical-manifestations-diagnosis-and-&source=search_result&selectedTitle=1~79&usage_type=default&display_rank=1

PEN: The Global Resource for Nutrition Practice (2020). Lactose Intolerance.

https://www.pennutrition.com/KnowledgePathway.aspx?kpid=1820&trid=1924&trcatid=42

Santé Canada. (2015). La nutrition du nourrisson né à terme et en santé: Recommandations de la naissance à six mois. Repéré à :

http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/nutrition/infant-nourisson/recom/index-fra.php

 
Ressources

Doré, N. et Le Henaff, D. (2021). Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans..
https://www.inspq.qc.ca/mieux-vivre/consultez-le-guide


 

En collaboration avec les intervenantes du Dispensaire

Contenu qui pourrait vous interesser

Commentaires

Suivez-nous

1,910FansLike
66FollowersFollow
148SubscribersSubscribe

DERNIERS AJOUTS

PRINCIPAUX PARTENAIRES
PARTENAIRES

Slide Slide Slide Slide Slide