À quel âge un bébé prématuré devrait-il commencer à manger des aliments complémentaires?

Mis à jour le: Jan 11, 2021

Il est recommandé d’introduire les aliments lorsque l’enfant montre tous les signes qu’il est prêt, qu’il soit né à terme ou avant terme. Ce moment survient le plus souvent lorsque le bébé a environ 6 mois d’âge dit corrigé. C’est alors que les fonctions physiologiques sont généralement suffisamment développées pour manger les aliments complémentaires.

L’âge corrigé

L’enfant prématuré n’a pas pu se développer pleinement dans le ventre de sa mère et n’a donc pas les mêmes capacités pour s’alimenter qu’un enfant né à terme. Un bébé né prématuré ne sera pas aussi développé qu’un enfant né à terme à 6 mois de vie. Ainsi, l’âge corrigé sert à évaluer plus précisément le stade de développement d’un enfant né avant terme.

L’âge corrigé d’un nourrisson né avant la 37e semaine de grossesse est calculé selon la date prévue de l’accouchement plutôt qu’à partir de la date de la naissance. En règle générale, si l’enfant est né un mois en avance, il pourrait n’être prêt à manger qu’un mois plus tard comparativement à un enfant né à terme.

Le développement de l’enfant prématuré

Il est important de surveiller le développement moteur, oral et cognitif du bébé né avant terme en tenant compte des causes et du degré de prématurité, de l’état de santé, des complications et des traitements que l’enfant a pu connaître.

Le bébé prématuré doit démontrer tous les signes qu’il est prêt à manger avant qu’on lui offre tout autre aliment que le lait maternel ou les préparations commerciales pour nourrissons. Un enfant qui ne démontre pas tous les signes qu’il est prêt n’est physiquement pas prêt à consommer des aliments solides. Aussi, les reins et le système immunitaire de bébé pourraient ne pas être suffisamment développés, en plus de la production de salive et d’enzymes digestives qui pourrait s’avérer insuffisante.

Étant donné les besoins particuliers et la plus grande vulnérabilité de l’enfant né avant terme, un suivi étroit de sa croissance et de sa santé durant les premières années de vie s’avère nécessaire. Ce suivi est particulièrement important lors de l’introduction des aliments complémentaires.

Références

American Academy of Pediatrics. (2004). Age Terminology during the Perinatal Period. Pediatrics, 114(5), 1362-1364.



Centre de pédagogie appliquée aux sciences de la santé de l'Université de Montréal. (2012). L'ABCdaire du suivi périodique de l'enfant de 0 à 5 ans. Repéré à :

https://enseignement.chusj.org/fr/Formation-continue/ABCdaire

Liotto N, Cresi F, Beghetti I, Roggero P, Menis C, Corvaglia L, Mosca F, Aceti A. (2020). Complementary Feeding in Preterm Infants: A Systematic Review. Nutrients, 12(6): 1843



 
Ressources

Healthychildren. (2009). Corrected Age for Preemies.



Institut national de santé publique du Québec. (2015). Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans : Alimentation.



Soins de nos enfants. (2014). L'alimentation de votre bébé jusqu'à un an.



 

En collaboration avec les intervenantes du Dispensaire

Contenu qui pourrait vous interesser

Commentaires

Suivez-nous

1,910FansLike
66FollowersFollow
159SubscribersSubscribe

DERNIERS AJOUTS

PRINCIPAUX PARTENAIRES
PARTENAIRES

Slide Slide Slide Slide Slide