L’alimentation suffit-elle à combler les besoins en vitamine D de la femme enceinte ?

Mis à jour le: Jan 27, 2021

Non. Une femme enceinte peut difficilement combler ses besoins en vitamine D (600 UI) par l’alimentation seulement. Pour éviter une carence, elle doit consommer des aliments qui contiennent de la vitamine D et prendre un supplément prénatal chaque jour.

La vitamine D et le soleil

La peau produit la vitamine D quand elle est en contact avec les rayons du soleil. L’été, quelques expositions au soleil de 10 à 15 minutes sans crème solaire pourraient suffire à combler les besoins d’une personne à la peau claire. Chez celles qui ont la peau plus foncée, le temps d’exposition nécessaire pourrait être bien plus long.

Durant l’hiver, la peau est incapable de produire la vitamine D même si elle est exposée au soleil. Même si les rayons du soleil peuvent permettre de combler en partie les besoins en vitamine D, il n’est pas recommandé de s’y exposer régulièrement sans crème solaire, car cela augmente le risque de cancer de la peau. Aussi, les femmes enceintes ne devraient pas compter sur le soleil pour combler leurs besoins en vitamine D.

La vitamine D dans les aliments

La vitamine D se trouve dans le lait, les poissons gras (p. ex., sardine, saumon, truite, hareng, maquereau), le thon pâle en conserve et les œufs. Elle est aussi ajoutée au lait et à la margarine. Certaines boissons végétales (p. ex., boissons de soya, d’amandes) et certains jus (jus d’orange, jus de pomme) sont parfois enrichis en vitamine D.

Même en consommant des aliments riches en vitamine D, une femme enceinte peut difficilement combler ses besoins quotidiens. Pour éviter une carence, il importe de prendre un supplément prénatal contenant au moins 400 UI (unités internationales) de vitamine D. Beaucoup de suppléments prénataux contiennent 600 UI de vitamine D, ce qui correspond aux besoins de la femme enceinte.

Le Dispensaire diététique de Montréal recommande aux femmes enceintes la consommation de 500 ml à 1 l de lait par jour et la prise quotidienne d’un supplément prénatal. Ainsi, les femmes enceintes comblent leurs besoins en vitamine D tout en obtenant bien d’autres nutriments importants durant la grossesse.

La carence en vitamine D

La vitamine D est importante pour la formation des dents et des os du bébé pendant la grossesse. Il n’est pas rare qu’une femme enceinte présente une carence en vitamine D; son enfant à naître est alors aussi à risque de carence en cette vitamine.

Références

Fecteau, A. et Cadrin, K. (2019). État des connaissances sur la vitamine D. [document inédit]. Département de nutrition – Faculté de médecine, Université de Montréal. 



Misra M. (2020). Vitamin D Insufficiency and Deficiency in Children and Adolescents. Uptodate



Ostéoporose Canada. (2019). Vitamine D. Repéré à :

https://osteoporosecanada.ca/sante-des-os-et-osteoporose/calcium-et-vitamine-d/vitamine-d/

Santé Canada.(2010). Apports nutritionnels de référence. Repéré à:

http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/nutrition/reference/table/ref_vitam_tbl-fra.php

Société Canadienne de pédiatrie. (2016). La vitamine D. Soins de nos enfants. Repéré à :

https://www.soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/vitamin_d

 
Ressources

Diététistes du Canada.(2014). Sources alimentaires de vitamine D.



Diététistes du Canada.(2014). Vitamine D : ce que vous devez savoir.



 

En collaboration avec les intervenantes du Dispensaire

Contenu qui pourrait vous interesser

Commentaires

Suivez-nous

1,910FansLike
66FollowersFollow
113SubscribersSubscribe

DERNIERS AJOUTS

PRINCIPAUX PARTENAIRES
PARTENAIRES

Slide Slide Slide Slide Slide