Une préparation en poudre, liquide concentrée ou prête à servir : laquelle choisir?

Mis à jour le: No revision

Le lait maternel est la meilleure option pour l’enfant pendant les 6premiers mois de vie et plus encore. Toutefois, lorsqu’elles sont bien préparées, les préparations commerciales pour nourrissons (PCN), peu importe leur présentationsont les seuls substituts adéquats du lait maternel pour répondre aux besoins du nourrissonIl est important de connaître les types de PCN et les bonnes pratiques à adopter lors de leur préparation.  

Les avantages et inconvénients de chacun 

Type de PCN Avantages Inconvénients
 Prête à servir
  •  Liquide stérile avant l’ouverture
  • Peu de manipulation, puisque prête à l’emploi
  •  Coût plus élevé
Liquide concentrée
  •  Liquide stérile avant l’ouverture
  • Moins chère que celle prête à servir
  •  Plus de manipulation que la préparation prête à servir
 En poudre
  • Moins chère que celle prête à servir
  •  Plus de manipulation que la préparation prête à servir
  • Non stérile à l’achat
  • Une attention particulière doit être portée à la dilution (quantité d’eau et de poudre)

*Les préparations prêtes à servir coûtent environ 0,40 $/100 ml plus chers que celles en poudre.

Les préparations en poudre

Les préparations en poudre ne sont pas stériles en soi. Elles peuvent contenir des bactéries (même lors de leur achat) ou être contaminées lors de leur manipulation. Toutefois, lorsque toutes les précautions sont prises, elles peuvent être appropriées pour la plupart des bébés, en plus d’être moins chères que les préparations prêtes à servir.

Elles ne sont pas recommandées si le bébé est prématuré ou s’il présente des problèmes de santé. De l’avis de certains professionnels de la santé, il faudra plutôt donner à ce bébé une préparation prête à servir pendant les 6 à 8 premières semaines de vie. En cas de doute, mieux vaut consulter un professionnel de la santé.

Les autres aspects à considérer

Plusieurs compagnies produisent leurs propres PCN sous différentes formes. Il n’est pas étonnant de trouver une panoplie de produits en magasin et de ne plus savoir lequel choisir. Chaque marque propose aussi des produits censés répondre à des besoins particuliers. Le fabricant peut avoir ajouté des éléments, comme des probiotiques, des fibres ou des oméga-3 ou modifié la composition pour la rendre plus « facile à digérer ». La plupart du temps, les préparations spéciales ne présentent pas d’avantages particuliers pour bébé.

La plupart des marques offrent aussi des produits de transition soi-disant adaptés à l’âge du bébé. Le Dispensaire ne recommande pas l’utilisation de ces produits. En effet, dès l’âge de 12 mois, l’enfant peut boire exclusivement du lait de vache, car son système digestif est apte à le digérer. La PCN n’a plus sa raison d’être et aucune transition graduelle vers le lait de vache n’est requise.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’aucune marque n’est considérée comme supérieure à une autre. Peu importe la marque, il faut choisir une préparation enrichie de fer pour prévenir l’anémie.


 

 

En collaboration avec les intervenantes du Dispensaire

Contenu qui pourrait vous interesser

Commentaires

Suivez-nous

1,910FansLike
64FollowersFollow
15SubscribersSubscribe

DERNIERS AJOUTS

PRINCIPAUX PARTENAIRES
PARTENAIRES

Slide Slide Slide Slide Slide