Comment éviter d’être malade en voyage lorsque je suis enceinte ?

Mis à jour le: Sep 1, 2021

Prenez des précautions pour éviter de consommer de l’eau ou des aliments contaminés. Évitez autant que possible les buffets, sinon choisissez les aliments bien cuits et moins à risque. Cuisinez vos repas maison ou privilégiez les restaurants proposant un menu à la carte pour diminuer le risque d’intoxication alimentaire.

Quand on voyage à l’étranger, il est important de prendre quelques précautions pour diminuer le risque de tomber malade. Ceci est encore plus important pour une femme enceinte, car son système immunitaire plus fragile la rend plus vulnérable aux intoxications alimentaires. La femme enceinte doit faire preuve de prudence, car certaines intoxications alimentaires peuvent avoir des conséquences néfastes sur sa santé et celle de son bébé.

Précautions à prendre 

  • Se renseigner sur la salubrité de l’eau. Dans certains pays, l’eau peut être contaminée. Dans ce cas, opter pour de l’eau embouteillée et ce, même pour vous brosser les dents;
  • Choisir des boissons sans glaçons, à moins que les glaçons aient été préparés avec de l’eau embouteillée ou non contaminée;
  • Choisir des aliments bien cuits ou bouillis (les viandes, poissons ou fruits de mer crus sont à éviter);
  • Peler les fruits et les légumes avant de les manger sauf s’ils ont été bien lavés avec de l’eau non contaminée. Attention aux salades, cause fréquente d’intoxication alimentaire;
  • Éviter les produits laitiers et les jus de fruits non pasteurisés;
  • Même si les aliments ou les repas vendus dans les kiosques de rue sont souvent de belles découvertes culinaires, il est préférable de les éviter lorsque vous êtes enceinte;
  • Toujours se laver les mains avec de l’eau et du savon avant de manger.

Un mot sur les buffets 

Les buffets peuvent être des endroits propices aux intoxications alimentaires. Si les mets disposés dans les présentoirs ne sont pas conservés aux températures recommandées, les bactéries peuvent se multiplier rapidement et causer une intoxication alimentaire à qui les consomme. Le risque de contamination est aussi plus élevé du simple fait qu’un plus grand nombre de personnes manipulent les ustensiles ou touchent aux aliments du buffet.

Si la femme enceinte a le choix, elle devrait cuisiner elle-même ses repas ou privilégier le restaurant plutôt que le buffet.

Si le buffet est la seule option de restauration, voici quelques conseils pour réduire le risque d’être malade en vacances :

  • Fréquenter le buffet dès son ouverture pour minimiser le risque que les mets restent trop longtemps à des températures inadéquates;
  • Choisir les mets qui semblent frais ou qui viennent tout juste d’être ajoutés au buffet;
  • Choisir les aliments fumants (donc très chauds) ou ceux sur la glace car ils sont plus sécuritaires;
  • Privilégier les aliments ou mets préparés devant soi. Comme ils ne sont pas préparés d’avance, le risque de contamination par des bactéries est plus faible.

Si vous planifiez voyager à l’étranger pendant votre grossesse, il est recommandé d’en discuter avec votre médecin.

Références

FDA U.S. Food & Drug Administration (2018) Eating out & bringing in from food safety for moms to be.

https://www.fda.gov/food/people-risk-foodborne-illness/eating-out-bringing-food-safety-moms-be

Gouvernement du Canada (2018) Mangez et buvez en toute sécurité à l’étranger

https://voyage.gc.ca/voyager/sante-securite/aliments-eau

Institut national de santé publique du Québec (2019). Sécurité : produits et déplacement pendant la grossesse.

https://www.inspq.qc.ca/information-perinatale/fiches/securite-produits-deplacements

Reis. S. (2018) Le guide des parents voyageurs : s’inspirer, s’informer, s’équiper 0-12 ans. Les éditions du trécarré



 
Ressources





 

En collaboration avec les intervenantes du Dispensaire

Contenu qui pourrait vous interesser

Commentaires

Suivez-nous

1,910FansLike
66FollowersFollow
148SubscribersSubscribe

DERNIERS AJOUTS

PRINCIPAUX PARTENAIRES
PARTENAIRES

Slide Slide Slide Slide Slide