Comment adapter son alimentation lorsqu’on a le diabète de grossesse?

Mis à jour le: No revision

L’alimentation joue un rôle important dans la gestion du diabète. L’équilibre dans les repas et les collations et la répartition des aliments dans la journée sont importants pour favoriser un bon contrôle du taux de sucre dans le sang, qu’on appelle la glycémie.

L’alimentation équilibrée lors d’un diabète de grossesse

Lorsqu’une femme enceinte a le diabète gestationnel, elle doit équilibrer son alimentation tout au long de la journée. Le but? S’assurer que la glycémie reste à l’intérieur des valeurs souhaitables en évitant les grandes variations vers le haut ou vers le bas. Concrètement, une alimentation équilibrée se compose de 3 repas et de 2 à 3 collations par jour.

Contrairement à ce que plusieurs pensent, les glucides n’ont pas tous les mêmes effets sur la glycémie. Les glucides incluent les sucres l’amidon et les fibres. Ils sont la source d’énergie principale du corps. Il ne faut donc pas les éliminer de l’alimentation.

Comment structurer les repas lors d’un diabète de grossesse?

Les repas devraient suivre le principe de l’assiette équilibrée : la moitié de l’assiette est garnie de légumes, un quart contient des féculents et l’autre quart, des protéines. Le tableau ci‑après présente des exemples pour chaque groupe d’aliments figurant dans l’assiette équilibrée :

Légumes Protéines Féculents (riches en fibres)
  • Salade ou crudité
  • Soupe ou potage de légumes
  • Légumes cuits (vapeur, au four, bouillis, etc.)
  • Légumes en sauce
  • Viande et volaille
  • Poisson et fruits de mer
  • Œufs
  • Légumineuses*
  • Noix et arachides
  • Produits laitiers
  • Soya, tofu
  • Avoine
  • Pâtes alimentaires de blé entier
  • Riz brun
  • Orge
  • Pain, pita, tortilla, chapati et pain maison à grains entiers
  • Céréales à déjeuner riches en fibres

* Les légumineuses sont une excellente source de protéines. Cependant, ils contiennent aussi des glucides. Leur consommation peut influencer la glycémie.

Que ce soit des mets traditionnels ou des repas rapides sur le pouce, tous les repas peuvent être adaptés pour respecter ce principe. Par exemple :

  • Des pâtes de blé complet avec une sauce aux légumes, aux lentilles et à la viande;
  • Un sandwich au thon en conserve avec du pain à grains entiers et des crudités;
  • Une frittata aux carottes, accompagnée d’une tranche de pain brun;
  • Du riz brun avec un cari de tofu et de légumes;
  • Un couscous d’orge avec une sauce aux légumes et aux légumineuses;
  • Un chili et une tortilla de blé entier.

Faut-il inclure des collations lors d’un diabète de grossesse?

Les collations sont importantes pour la bonne gestion de la glycémie. Ceci dit, elles doivent aussi être équilibrées. E lle devrait inclure une source de protéines et une source de glucides pour être considérée comme complète :

  • Un verre de lait (ou un morceau de fromage) et un fruit;
  • Une tranche de pain brun avec du beurre d’arachide;
  • Des crudités et des craquelins de blé entier servis avec une trempette de yogourt.

Y a-t-il des aliments à privilégier lorsqu’on a le diabète de grossesse?

Les protéines sont un allié important dans le contrôle de la glycémie (taux de sucre sanguin). Il faut inclure des aliments qui en contiennent à chaque repas et à chaque collation.

Il convient de privilégier les grains entiers au lieu des produits raffinés, car ils contiennent des fibres qui favorisent un bon contrôle de la glycémie. Les principales sources de fibres sont :

  • Les fruits
  • Les légumes
  • Les produits céréaliers à grains entiers
  • Les légumineuses
  • Les noix et les arachides.

Quelques conseils pratiques pour un bon contrôle du diabète

Les conseils suivants sont utiles pour maintenir une glycémie dans les valeurs recommandées tout au long de la journée :

  • Ajouter des légumes et des aliments contenant des protéines dans les mets en sauce. Par exemple :
    • Ajouter des légumes et des légumineuses dans les sauces (sauce spaghetti, sauce de couscous), les ragouts (tajine, mafé) ou toute autre recette;
    • Ajoutez des légumes à votre recette de riz ou de pâtes.
  • Adapter les recettes pour limiter la quantité de glucides (sucres) :
    • Diminuer la quantité de pommes de terre dans les ragouts et autres mets en sauce (ex. : tajine, cari);
    • Diminuer la quantité de sucre dans les recettes de muffins ou de biscuits.
  • Faire 15 à 30 minutes d’activité physique après chaque repas (marcher, danser, monter et descendre les escaliers, etc.)
  • À la suite d’un diagnostic de diabète de grossesse, il est nécessaire de consulter un ou une nutritionniste et de surveiller régulièrement son taux de sucre (glycémie).

Références

Diabète Québec. (2018 , juin). Une assiette équilibrée.

http://www.diabete.qc.ca/fr/vivre-avec-le-diabete/alimentation/trucs-et-conseils/une-assiette-equilibree

Diabète Québec. (2018, juillet ). L’alimentation de la personne diabétique.

http://www.diabete.qc.ca/fr/vivre-avec-le-diabete/alimentation/trucs-et-conseils/lalimentation-de-la-personne-diabetique

Society of Obstetrics and Gynecology of Canada (SOGC) Practice guidelines. (2009). Screening for Gestational Diabetes Mellitus. Journal of Obstetrics and Gynecology Canada , (121), 1-10 .



 

 

En collaboration avec les intervenantes du Dispensaire

Contenu qui pourrait vous interesser

Commentaires

Suivez-nous

1,910FansLike
66FollowersFollow
147SubscribersSubscribe

DERNIERS AJOUTS

PRINCIPAUX PARTENAIRES
PARTENAIRES

Slide Slide Slide Slide Slide