Les aliments fumés sont-ils sécuritaires durant la grossesse ?

Mis à jour le: Jun 20, 2023

Les viandes et poissons fumés sont sécuritaires seulement s’ils ont été entièrement cuits ou s’ils sont en conserve. Les autres aliments qui n’ont pas besoin d’être cuits en temps normal comme certains fromages sont sécuritaires.

Pourquoi certains aliments fumés ne sont-ils pas sécuritaires ?

Certains aliments comme les viandes, les poissons et les fruits de mer crus peuvent être contaminés par des bactéries qui pourraient provoquer une intoxication alimentaire. La cuisson des viandes, poissons et fruits de mer permet généralement d’exposer les aliments à suffisamment de chaleur pour éliminer ces bactéries. Cependant, dans le cas du fumage, la température de l’aliment n’atteint souvent pas la température requise pour éliminer les bactéries indésirables, et ce, peu importe la technique de fumage choisie.

La femme enceinte est plus à risque d’intoxication alimentaire, car son système immunitaire est généralement affaibli. Par ailleurs, une intoxication alimentaire chez la femme enceinte pourrait avoir des conséquences importantes sur la grossesse et sur la santé du bébé à naître. Ainsi, il est préférable d’éviter les aliments à risque, comme c’est le cas de plusieurs aliments fumés.

Les aliments fumés qui sont sécuritaires durant la grossesse

Les poissons, les fruits de mer et les viandes fumés ne sont pas considérés comme étant sécuritaires s’ils sont consommés tels quels durant la grossesse. Les seules exceptions sont les viandes, poissons ou fruits de mer qui :

  • ont été entièrement cuits — qui ont atteint une température interne de 74 °C (165 °F) —, ce qui peut être le cas lors du fumage à chaud, mais pas dans tous les cas;
  • peuvent être entreposés à la température ambiante avant l’ouverture du contenant (bâton de pepperoni fumé ou bœuf fumé de type Jerky);
  • sont en conserve (huîtres ou sardines fumées).

Si vous désirez consommer les poissons, viandes et fruits de mer fumés qui n’entrent pas dans les catégories ci-dessus, il suffirait de les chauffer assez longtemps pour qu’ils soient entièrement cuits ou jusqu’à ce qu’ils soient fumants. C’est le cas par exemple :

  • du saumon fumé;
  • de la viande fumée (de type viande à sandwich);
  • des saucisses fumées;
  • du bacon fumé.

Vous pouvez aussi consommer sans danger les aliments fumés qui ne nécessitent pas de cuisson pour être sécuritaires en temps normal. C’est le cas, par exemple, du tofu fumé, du gouda ou cheddar fumé et des aliments aromatisés comme le fromage à tartiner au saumon fumé (Philadelphia), la sauce barbecue, etc.

À retenir

  • Les viandes, poissons et fruits de mer fumés sont sécuritaires pour être consommés tels quels seulement s’ils ont été entièrement cuits, s’ils peuvent être conservés à température ambiante ou s’ils sont en conserve.
  • Les autres viandes, poissons et fruits de mer fumés peuvent être consommés seulement s’ils sont cuits ou chauffés jusqu’à ce qu’ils soient fumants au préalable.
  • Les autres aliments fumés qui n’ont pas besoin d’être cuits pour être sécuritaires peuvent être consommés sans danger.

Références

Center for Disease control and Prevention. (2022). People at Risk – Pregnant Women and Newborns.

https://www.cdc.gov/listeria/risk-groups/pregnant-women.html

Santé Canada. (2021). La salubrité des aliments pour les femmes enceintes

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/salubrite-aliments-pour-populations-vulnerables/salubrite-aliments-pour-femmes-enceintes.html

 

 

Écrit par Amena Moussa, stagiaire en nutrition

En collaboration avec les intervenantes du Dispensaire

Contenu qui pourrait vous interesser

Commentaires

Suivez-nous

1,910FansLike
65FollowersFollow
205SubscribersSubscribe

DERNIERS AJOUTS

PRINCIPAUX PARTENAIRES
PARTENAIRES

Slide Slide Slide Slide Slide