Services aux familles

Pour les femmes enceintes dans le besoin et leur famille

Les femmes enceintes vivant en situation de pauvreté présentent un risque important de donner naissance à des bébés de faible poids (10 à 12 %, selon les études). Or, le poids à la naissance est un indicateur reconnu et révélateur de l’état de santé à court et à long termes. Pour parvenir à réduire de moitié l’insuffisance pondérale à la naissance chez les bébés de milieux défavorisés, le Dispensaire s’appuie sur la méthode d’intervention en nutrition périnatale qu’il a développée dans les années 50, la « méthode Higgins »©. Cette méthode reconnue pour son efficacité inspire, encore aujourd’hui, des programmes nationaux et internationaux en nutrition périnatale.

L’essence même de la « méthode Higgins »© se base sur le fait que, pour que la femme enceinte en situation de pauvreté puisse manger ce qui permettra à son bébé de naître en santé, elle doit comprendre et endosser son rôle de mère dès la grossesse, avoir accès à des aliments nutritifs et être accompagnée pour réduire les barrières à l’amélioration de sa santé. Le conjoint qui, à son tour, endosse son rôle de père et soutient sa conjointe joue aussi un rôle déterminant dans l’issue de la grossesse.

Pour en apprendre davantage sur les résultats de la « méthode Higgins »©, prenez connaissance des articles suivants : Nutritional Status and the Outcome of Pregnancy (1976), Impact of the Higgins Nutrition Intervention Program on birth weight: A within-mother analysis (1989), Impact of the Higgins Nutrition Intervention Program on birth weight: A within-mother analysis (1989) et Ability of the Higgins Nutrition Intervention Program to improve adolescent pregnancy outcome (1997).

Le Dispensaire offre à la femme et à son conjoint un accompagnement personnalisé, une réceptivité à leur culture, un lieu où ils peuvent compter sur un esprit de communauté et acquérir de nouvelles compétences et connaissances.

Conseling nutritionnel

Chaque année, nos nutritionnistes reçoivent en consultation individuelle plus d’un millier de femmes enceintes dans le besoin du Grand Montréal, soit plus du quart des femmes dans cette situation. Chacune d’elle a droit en moyenne à 5 rencontres en prénatal et 2 rencontres en postnatal. Tout au long de ce suivi, la nutritionniste lui indique, en tenant compte de sa culture familiale, de son état de santé et de sa situation financière, comment optimiser son alimentation pendant sa grossesse et peut, au besoin, lui fournir un supplément quotidien composé d’un litre de lait, d’un œuf et d’un comprimé de vitamines et minéraux.

Soutient à l'allaitement

L’allaitement offre plusieurs avantages dont les principaux sont de fournir presque gratuitement un aliment idéalement conçu pour le bébé.  Le Dispensaire encourage donc ses clientes à allaiter leur bébé et elles sont 95 % à l’initier.

Étonnamment peut-être, cet acte naturel qui semble aller de soi mérite une bonne préparation pour en faciliter l’amorce et le maintien. Malgré ceci, des difficultés de toutes sortes peuvent survenir et, dans ce cas, un soutien avisé permet souvent de corriger la situation.

Ainsi, le Dispensaire offre deux ateliers sur l’allaitement :

  • Un bon allaitement : introduction aux avantages de l’allaitement, comment s’y préparer, que manger pour avoir assez de lait, comment évaluer la satiété de bébé, etc.
  • Positions d’allaitement : les différents types de positions d’allaitement, comment mettre au sein, comment prévenir ou régler différents problèmes d’allaitement.

Les consultantes en lactation du Dispensaire offrent de plus un soutien individuel à l’allaitement et, à l’occasion, peuvent se déplacer à domicile, notamment dans le cas de césarienne immobilisant la nouvelle maman pour quelques semaines.

Activités de groupe

Comme les ateliers sur l’allaitement, les activités de groupe ont pour but de compléter les sujets abordés avec les femmes et leurs conjoints en consultation individuelle. Elles servent aussi à amener plus loin la prise en charge par les parents du bien-être de leur famille tout en réduisant l’isolement dans lequel la pauvreté tend à placer les gens.

Les activités en lien avec l’alimentation de la femme enceinte, du bébé ou de la famille sont dispensées par les nutritionnistes :

  • Cuisine santé : comment préparer de bons repas santé avec un budget limité ? Parlons-en et mettons la main à la pâte!
  • Bien manger et retrouver la forme après la grossesse : que manger et comment planifier des repas santé ? Plus, des exercices à faire avec le bébé.
  • Introduction des aliments solides : à quel âge bébé doit commencer à manger, quels aliments et dans quel ordre? Que faire si bébé ne veut pas manger, qu’il est constipé ou qu’il a la diarrhée? Quelle différence entre les purées maison et les purées commerciales?
  • Préparation des purées : comment préparer et conserver les purées pour bébé? Quoi offrir au bébé et en quelle quantité? Quel équipement utiliser? Quelles mesures d’hygiène respecter? Allez, aux chaudrons!
  • Alimentation des enfants de 1 à 5 ans : quels sont les aliments dont l’enfant a besoin et en quelle quantité? Que faire s’il refuse tel ou tel aliment, qu’il mange toujours la même chose ou encore qu’il mange peu?

Les activités de préparation à la naissance, de développement des habiletés parents et du développement de l’enfant, de réseautage et autres sont données par nos consultantes en périnatalité, intervenante communautaire et éducatrice en petite enfance, parfois aussi par des intervenants d’autres organismes spécialisés sur un sujet en particulier.  Des bénévoles viennent aussi en soutien, spécialement dans les activités de réseautage.

  • Grossesse en santé : quels sont les changements physiologiques qui s’opèrent durant la grossesse et quels sont les stades de formation du bébé? Quels exercices pour soulager les inconforts ?
  • Préparation à l’accouchement : comment est-ce que le corps de la maman et du bébé réagissent avant, pendant et après l’accouchement? Comment s’y préparer au mieux par la pratique d’exercices, la relaxation, etc.? Quelles sont les options et les droits au moment de l’accouchement?
  • Arrivée du bébé et les soins à lui donner : que doit-on se procurer pour bébé (mobilier, vêtements, produits de toilette)? Comment donner le bain? Comment reconnaître que bébé est malade?
  • Contraception et santé féminine (réservés aux femmes) : comprendre son cycle menstruel. Quel type de contraception utiliser pendant et après l’allaitement? Santé féminine.
  • Premiers soins d’urgence : prévenir les accidents. Que faire en cas d’accident? La RCR (réanimation cardio-respiratoire).
  • Tricot : apprendre à tricoter… pour bébé qui vient…  mais aussi pour tisser des liens, rencontrer d’autres parents, partager ses expériences, etc.
  • Sorties, fêtes ou activités du vendredi : sorties dans la ville pour l’apprivoiser, atelier de contes ou de lecture pour enfants, massage pour bébé, journées thématiques (ex. : fête des Mères, Noël, Saint-Valentin, Halloween, etc.) : autant d’occasion pour partager de bons moments avec d’autres familles et faire plein de découvertes.

Espace famille

Pour permettre aux femmes d’avoir accès aux activités de groupe, une halte-garderie est à leur disposition. C’est parfois l’occasion pour l’enfant de faire ses premières expériences de socialisation, pour la maman d’avoir un petit répit et de se ressourcer. La famille y a accès aussi à des intervenants pour répondre à ses questions sur le développement de son enfant et les sentiments qu’elle peut vivre à cette période de sa vie.

IMG_5671

Les services en nutrition sociale du Dispensaire s’adressent aux femmes enceintes ayant de faibles revenus, ainsi qu’à leurs conjoints qui sont bienvenus tant aux consultations individuelles qu’aux activités de groupe.

Pour vous inscrire, il suffit d’appeler au 514 937-5375 ou de remplir le formulaire Web disponible à la section « Nous joindre » .  Nous vous rappellerons pour procéder à votre inscription soit par téléphone ou pour prendre rendez-vous, dans le cas où vous souhaiteriez vous déplacer pour l’inscription. Il faut prévoir entre 20 et 30 minutes pour l’inscription.

Pour vous préparer, ayez en note le poids à la naissance de vos enfants (si vous en avez déjà!), ainsi que votre poids avant la grossesse et au moment de l’appel.  Nous vous poserons également  des questions sur votre état de santé et sur vos sources de revenus.