La nutrition sociale : l’approche du Dispensaire qui fait la différence  

0
361

Fondé en 1879, le Dispensaire est un organisme communautaire qui œuvre auprès des personnes enceintes en situation de vulnérabilité. Au fil du temps, le Dispensaire a développé et peaufiné son approche en nutrition sociale pour offrir un accompagnement qui répond aux besoins de sa clientèle. Au-delà de la nutrition, ces personnes sont amenées à prendre en charge leur bien-être physique et mental par une intervention interdisciplinaire. 

La nutrition sociale, bien plus qu’une intervention en nutrition  

La nutrition sociale est une approche centrée sur la personne enceinte en situation de vulnérabilité. Cette approche outille la personne à se nourrir, elle et son bébé tout au long de sa grossesse et durant les premiers mois de vie du nourrisson.  

L’approche débute par l’évaluation des différents facteurs biologiques, psychologiques et sociaux qui peuvent affecter la santé d’une personne durant sa grossesse. Ensuite, l’accompagnement est adapté selon les besoins et les capacités propres à chaque famille, en mettant à leur disposition des ressources adaptées, favorisant ainsi une meilleure santé physique et mentale. L’approche en nutrition sociale implique des activités de groupe, un soutien à l’allaitement et un soutien psychosocial et communautaire pour en nommer que quelques-uns. 

Les retombées de l’approche en nutrition sociale  

L’approche du Dispensaire a déjà démontré qu’elle faisait une différence auprès de sa clientèle. Pour commencer, la clientèle suivie au Dispensaire développe moins de complications liées à la grossesse, comme le diabète gestationnel et l’anémie. Aussi, plus de bébés naissent à terme ou avec un bon poids. Cela étant dit, les impacts vont bien au-delà de la santé durant la grossesse et à la naissance. 

Durant leur suivi en nutrition sociale au Dispensaire, la plupart des familles acquièrent de nouvelles connaissances sur l’alimentation, les pratiques parentales positives et sur le développement de leur bébé. L’approche permet aussi à une grande majorité de se sentir aussi plus confiante et plus outillée pour faire face aux défis du quotidien. La plupart des familles suivies en nutrition sociale disent également avoir un meilleur accès à la nourriture saine. L’approche permet aussi de créer un filet de sécurité pour les familles en situation de vulnérabilité en leur faisant connaître des ressources accessibles sur lesquelles elles pourront compter après leur suivi au Dispensaire.  

La nutrition sociale en témoignage : voir la vidéo