Nourrir la vie / Actualité Un programme du Dispensaire | La référence en nutrition périnatale, de la grossesse au nourrisson.

Quels sont les risques liés au COVID-19 pour la femme enceinte, le fœtus et le nourrisson?

Publié le :
Par : L’équipe de nutritionnistes de Nourrir la vie | Dispensaire diététique de Montréal

Existe-t-il un risque de transmission durant la grossesse?

En raison de l’apparition récente de la maladie à coronavirus, il existe peu d’études sur ses conséquences chez la femme enceinte, le fœtus et le nourrisson. Toutefois, selon la littérature actuelle, il n’y aurait pas de risque de transmission du COVID-19 au fœtus dans le cas où la femme enceinte en est porteuse. Parmi les dix-huit cas étudiés, aucun des nouveau-nés n’était atteint du virus à la naissance. Toutefois, au cours des prochaines semaines, d’autres cas viendront confirmer ou infirmer les conclusions émises pour l’instant.

La femme enceinte ne semble pas être plus sujette à la contamination au COVID-19 que le reste de la population générale. Elle doit appliquer les mêmes mesures de prévention et d’hygiène.

Pour des informations à jour liées à la grossesse et au milieu de travail, vous pouvez consulter le site de l’Institut national de santé publique.

L’allaitement est-il toujours recommandé?

Tout comme durant la grossesse, le virus ne semble pas se transmettre de la mère au bébé lors de l’allaitement. Selon les données scientifiques actuelles, le COVID-19 ne passe pas dans le lait maternel. En effet, aucune trace du virus n’a été retrouvée dans les échantillons testés. L’allaitement demeure recommandé. Même si la mère est atteinte du virus, l’allaitement peut être poursuivi. Les bienfaits de l’allaitement dépassent le possible risque d’exposition virale. Des précautions sont toutefois de mise pour éviter toute transmission du virus :

  • Se laver les mains avant et après tout contact avec le bébé ou avec le matériel d’expression du lait;
  • Porter un masque pendant l’allaitement et respecter les normes d’hygiène.
  • Demander aux membres de la famille de respecter les mesures de prévention et d’hygiène pour éviter de contaminer le bébé.