Le test de diabète chez la femme enceinte comporte-t-il des risques pour le bébé?

Mis à jour le: Mar 26, 2021

Le test de dépistage ne présente aucun risque. Au contraire, le test permet de dépister le diabète ou l’intolérance au glucose pendant la grossesse. De cette façon, la future maman pourra effectuer des changements dans ses habitudes de vie pour diminuer le risque de complications liées au diabète.

Qui doit faire le test de dépistage du diabète de grossesse?

Plusieurs facteurs augmentent le risque de présenter un diabète de grossesse (ou gestationnel). Toutefois, certaines femmes sont atteintes de diabète de grossesse sans présenter de facteur de risque. C’est pour cela qu’on demande à toutes les femmes enceintes de passer un test de dépistage du diabète de grossesse. Ce test est d’autant plus important puisque dans la plupart des cas, le diabète de grossesse ne s’accompagne d’aucun symptôme.

Comment se déroule le test de dépistage du diabète de grossesse?

Le test est effectué entre la 24e et la 28e semaine de grossesse, car l’on sait que le diabète apparaît généralement à la fin du 2e trimestre, parfois au 3e trimestre. La femme enceinte doit boire un liquide sucré (50 g de sucre). Ensuite, on procède à une prise de sang pour mesurer la quantité de sucre dans le sang. Si le taux de sucre dans le sang dépasse les valeurs dites normales, on soupçonne ou on diagnostique un diabète de grossesse. Parfois, un second test, appelé « hyperglycémie provoquée » (prise de 75 g de sucre), est nécessaire pour confirmer le diagnostic de diabète de grossesse.

Le test de diabète comporte-t-il des risques?

Certaines personnes sont d’avis que ce test est superflu et qu’il n’est pas nécessaire d’imposer au corps une surcharge de sucre. En fait, la quantité de sucre dans le liquide à boire est la même que celle qu’on retrouve dans :

  • 400 ml de jus pur à 100 %;
  • Une tasse et demie (375 ml) de raisins;
  • Un cappuccino glacé moyen (marque Tim Hortons).

Il ne s’agit donc pas d’une quantité démesurée de sucre. Bien des gens consomment au quotidien cette quantité de sucre en un court laps de temps.

La science n’a à ce jour montré aucun effet négatif de ce test tant sur la femme enceinte que sur l’enfant à naître. Au contraire, le test permet de dépister le diabète et de le prendre en charge pour prévenir certaines complications.   Il est donc conseillé à toutes les femmes enceintes, qu’elles soient prédisposées au diabète ou non, de faire le test de dépistage du diabète de grossesse.

Références

Diabetes Canada. (2018). Lignes directrices de pratique clinique 2018 pour la prévention et de contrôle du Diabète au Canada : Lignes directrices de pratique clinique 2018. Canadian Journal of Diabetes. 42 (2018) S255-S282.

http://guidelines.diabetes.ca/CDACPG/media/documents/French%202018%20CPG/36-Pregnancy-FR.pdf

Diabète Québec. (2013). Diabète et grossesse.

http://diabete.qc.ca/medias/documents/DQ-diabetegrossesse-low.pdf

Diabète Québec. (2018). Le diabète de grossesse.

https://www.diabete.qc.ca/fr/comprendre-le-diabete/tout-sur-le-diabete/types-de-diabete/diabete-de-grossesse/#:~:text=Le%20test%20d'HGPO%20consiste,3%20mmol%2FL%20%C3%A0%20jeu

• Durnwald C. (2021). Diabetes mellitus in pregnancy: Screening and diagnosis. Repéré à UPTODATE.



 

 

En collaboration avec les intervenantes du Dispensaire

Contenu qui pourrait vous interesser

Commentaires

Suivez-nous

1,910FansLike
66FollowersFollow
147SubscribersSubscribe

DERNIERS AJOUTS

PRINCIPAUX PARTENAIRES
PARTENAIRES

Slide Slide Slide Slide Slide