Que puis-je faire pour prévenir l’anémie chez mon enfant ?

Mis à jour le: Mar 15, 2021

Pour prévenir l’anémie chez votre bébé, il faudra d’abord inclure des sources de fer dans votre alimentation tout au long de la grossesse. Puis, il faudra offrir à votre bébé de bonnes sources alimentaires de fer dès le début de l’introduction des aliments complémentaires.

L’anémie ferriprive, c’est-à-dire causée par un manque de fer, est un problème médical fréquent chez les enfants de 6 mois à 5 ans. Les enfants qui présentent une carence en fer peuvent avoir des séquelles graves, voire irréversibles. Heureusement, on peut prévenir l’anémie chez les tout-petits de plusieurs façons.

Pendant la préconception et la grossesse

En consommant suffisamment de fer de source alimentaire avant la conception et tout au long de la grossesse, vous vous assurerez d’avoir de bonnes réserves de fer. De cette façon, votre bébé pourra bâtir ses réserves de fer et les utiliser dans les 6 premiers mois de sa vie.

Durant la grossesse, il est important de consomme des aliments riches en fer à chaque repas et de prendre un supplément prénatal contenant du fer pour combler les besoins plus élevés en celui-ci. Si vous êtes atteinte d’anémie, votre médecin pourrait vous prescrire un supplément de fer additionnel. L’anémie est un problème qui doit être soigné pour la santé de la mère et du bébé.

Les six premiers mois de vie

Santé Canada et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommandent l’allaitement exclusif jusqu’à l’introduction des aliments complémentaires. Le lait maternel est le meilleur aliment pour votre bébé, mais il contient peu de fer. Heureusement, les réserves de fer de votre bébé (bâties avant la naissance) devraient suffire à répondre à ses besoins au cours des six premiers mois environ.

Si vous n’allaitez pas, votre bébé doit absolument être nourri avec une préparation commerciale pour nourrissons enrichie en fer. Tous les autres laits doivent être évités avant l’âge de 9 à 12 mois, car ils peuvent contribuer au développement d’une carence en fer.

Introduction des aliments complémentaires

L’introduction tardive des aliments complémentaires peut causer une carence en fer chez le nourrisson. Mieux vaut introduire les aliments solides dès que votre bébé démontre les signes qu’il est prêt. L’introduction des aliments complémentaires doit commencer par les aliments riches en fer :
– viande et la volaille;
– poisson;
– légumineuses;
– tofu;
– céréales pour bébés enrichies de fer.

Il est important d’offrir à votre bébé des aliments riches en fer à chaque repas (2 à 3 fois par jour). Si votre bébé accepte difficilement les nouveaux aliments ou les nouvelles textures, vous pourriez obtenir des conseils en consultant un ou une nutritionniste.

Si vous soupçonnez une carence en fer chez votre enfant, il est important de consulter rapidement un ou une médecin.

Références

Canadian pediatric society. (2019). Iron requirements in the first two years of life. Repéré à :

https://www.cps.ca/en/documents/position/iron-requirements

Institut national de santé publique (2020). Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans. Repéré à :

https://www.inspq.qc.ca/mieux-vivre/consultation

Powers JM, Mahoney, DH. (2020). Iron deficiency in infants and children <12 years : Screening, prevention, clinical manifestations, and diagnosis. UptoDate.



Santé Canada (2015). La nutrition du nourrisson né à terme et en santé : Recommandations pour l’enfant âgé de 0 à 6 mois. Repéré à :

http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/nutrition/infant-nourisson/recom/index-fra.php#a7

 

 

En collaboration avec les intervenantes du Dispensaire

Contenu qui pourrait vous interesser

Commentaires

Suivez-nous

1,910FansLike
66FollowersFollow
148SubscribersSubscribe

DERNIERS AJOUTS

PRINCIPAUX PARTENAIRES
PARTENAIRES

Slide Slide Slide Slide Slide