Des médicaments peuvent-ils être utilisés pour augmenter la production de lait maternel ?

Mis à jour le: Jan 12, 2016

Oui, dont la dompéridone, mais en dernier recours seulement.

Certains médicaments sont parfois prescrits au Canada pour les mères qui ne produisent pas suffisamment de lait maternel. Cependant, il importe de vérifier auprès d’un professionnel de la santé qu’il y a bien un problème de production de lait avant d’avoir recours à cette stratégie.

Lorsque la production de lait maternel est jugée insuffisante par un professionnel de la santé, les médicaments peuvent être indiqués, dans le cas où aucune autre technique n’ait donné de résultats. Des médicaments seront alors prescrits par le médecin.

La dompéridone est le médicament le plus fréquemment prescrit au Canada pour augmenter la production de lait. Ce médicament sert à la base à traiter certains problèmes gastro-intestinaux. L’augmentation de la production de lait est un effet secondaire, causé possiblement par un effet sur la prolactine, l’hormone qui stimule la production de lait.

La dompéridone se retrouve seulement en faible quantité dans le lait maternel et occasionne peu d’effets secondaires pour la mère. Cependant, un effet possible au niveau cardiovasculaire a récemment été noté par Santé Canada. Si la mère ou le bébé ont des problèmes cardiaques ou prennent des médicaments agissant sur le cœur, il est important d’en parler au médecin.

D’autres médicaments sont parfois prescrits comme galactogogues (substance qui augmente la production de lait) : metoclopramide, metformin et ocytocine. Toutefois, l’utilisation de ces médicaments n’est pas nécessairement reconnue par Santé Canada.

Rappelons qu’avant d’utiliser un galactogogue, il  importe de bien identifier, avec l’aide d’une consultante en allaitement,  la cause d’une production de lait maternel insuffisante. Des conseils sur l’amélioration de la technique de la mise au sein ou d’autres problèmes d’ordre technique peuvent suffire à stimuler la production du lait maternel. Certains facteurs affectant la production de lait maternel peuvent être aussi identifiés.

Références

Academy of Breastfeeding Medicine (ABM) protocol committee. (2011). Protocol #9: Use of galactogogues in initiating or augmenting the rate of maternal milk secretion. Breastfeeding medicine, 6(1), 41-49. Repéré à:

http://online.liebertpub.com/doi/pdf/10.1089/bfm.2011.9998

Fédération des médecins omnipraticiens du Québec. (2013). La dompéridone comme galactogogue. Le médecin du Québec, 48(9), 75-77. Repéré à :

https://fmoq-legacy.s3.amazonaws.com/fr/Le%20Medecin%20du%20Quebec/Archives/2010%20-%202019/2013/Septembre_2013/075-077nfo-comprimee0913.pdf

Nice, F.J. (2015). Selection and use of galactogogues. Infant, Child & Adolescent Nutrition, 7(4), 192-194.



Santé Canada. (2015). Résumé de l’examen de l’inocuité – DOMPÉRIDONE – Anomalies graves du rythme cardiaque et mort subite (arrêt cardiaque). Repéré à :

http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/domperidone-fra.php

Zuppa, A.A., Sindico, P., Orchi, C., Carducci, C., Cardiello, V., Catenazzi, P. et Romagnoli, C. (2010). Safety and efficacy of galactogogues: Substances that induce, maintain and increase breast milk production. Journal of Pharmacy & Pharmaceutical Sciences, 13(2), 162-174.



 
Ressources

International breastfeeding centre. (2009). Domperidone – Getting started.



Clinique d’allaitement Goldfarb. Hôpital Juif de Montréal. (2012). Dompéridone. Document à l’intention des patients.



 

En collaboration avec les intervenantes du Dispensaire

Contenu qui pourrait vous interesser

Commentaires

Suivez-nous

1,910FansLike
66FollowersFollow
148SubscribersSubscribe

DERNIERS AJOUTS

PRINCIPAUX PARTENAIRES
PARTENAIRES

Slide Slide Slide Slide Slide