Quels sont les facteurs qui affectent la montée laiteuse ?

Mis à jour le: Mar 31, 2021

Le manque de stimulation des seins peut causer une baisse de la production de lait. Plusieurs facteurs peuvent influencer à leur tour la stimulation des seins.

La production de lait est influencée par la mise au sein

Pour qu’un bébé puisse boire adéquatement, il faut d’abord que la mise au sein soit optimale. Une bonne mise au sein favorise une tétée efficace. Elle prévient les blessures et les douleurs aux seins qui peuvent nuire à la production de lait. Si la succion est importante pour stimuler la production de lait maternel, le nombre de tétées influence aussi la quantité produite. Un sein qui est vidé fréquemment produit plus de lait qu’un sein qui ne l’est pas. Voilà pourquoi il est important que votre bébé tète bien et souvent.

Les tétées durant la nuit sont également nécessaires au maintien d’une bonne production de lait. En effet, la prolactine, qui est l’hormone qui favorise la production de lait maternel, est libérée en grande quantité durant la nuit. En allaitant la nuit, on permet au corps de maintenir une bonne production de lait maternel.

Autres facteurs affectant la production de lait

La production de lait peut baisser sous l’influence de divers facteurs :

Chez la maman :

  • Intervention chirurgicale aux seins ou aux mamelons;
  • Séparation de la mère et de son nourrisson (hospitalisation du bébé ou de la maman, retour au travail, école, etc.);
  • Prise de certains médicaments (contraceptif contenant de l’œstrogène);
  • Déséquilibre hormonal (désordre thyroïdien, syndrome des ovaires polykystiques, etc.);
  • Nouvelle grossesse;
  • Stress, anxiété;
  • Alimentation largement insuffisante.

Chez le nourrisson :

  • Consommation de préparations commerciales pour nourrissons ou allaitement au biberon;
  • Refus du sein (débit trop rapide, mamelon plat ou grand);
  • Somnolence ou sommeil prolongé entre les boires (jaunisse, prématurité, prise de certains médicaments);
  • Faible succion ou succion difficile au sein (prématurité, maladie);
  • Limitation physique qui empêche une bonne succion (frein de la langue trop court, fente palatine)

Qu’arrive-t-il si la production de lait diminue?

Dans la grande majorité des cas, votre production de lait suffit à répondre aux besoins de votre bébé. Toutefois, si votre production de lait diminue beaucoup, la quantité pourrait être insuffisante pour combler les besoins de votre bébé et assurer sa croissance.

Si vous constatez une diminution de votre production de lait maternel, il est important de vous référer à votre médecin ou à une consultante en allaitement. Ces professionnels seront en mesure d’identifier la cause de la production insuffisante de lait, et ainsi, de mieux vous conseiller.

Références

John Hopkins (NA). Breastfeeding and Delayed milk production.

https://www.hopkinsmedicine.org/health/conditions-and-diseases/breastfeeding-and-delayed-milk-production

Spencer, J. (2020). Common problems of breastfeeding and weaning. UpToDate.

https://www.uptodate.com

 
Ressources

Doré, N., Le Henaff, D. (2021). Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans.



Newman, J. (2011). Fiches d’information français.



Hôpital général juif de Montréal, Clinique d’allaitement Goldfarb. (2013). Production de lait réduite : Document à l’intention des parents.



 

En collaboration avec les intervenantes du Dispensaire

Contenu qui pourrait vous interesser

Commentaires

Suivez-nous

1,910FansLike
66FollowersFollow
36SubscribersSubscribe

DERNIERS AJOUTS

PRINCIPAUX PARTENAIRES
PARTENAIRES

Slide Slide Slide Slide Slide