Nourrir la vie Un programme du Dispensaire | La référence en nutrition périnatale, de la grossesse au nourrisson.

Comment est réparti le gain de poids durant la grossesse?

Publié le :
Par : L’équipe de nutritionnistes de Nourrir la vie | Dispensaire diététique de Montréal
— Mis à jour le :
reparti-gain-de-poids-grossesse

Une grande partie du gain de poids est dû au placenta, au fœtus, au liquide amniotique ainsi qu’aux réserves d’énergie accumulées en prévision de l’allaitement. Il est donc dû à tous les changements du corps qui se produisent pour accueillir le bébé.

Le gain de poids est le résultat normal d’une grossesse et il favorise le développement du bébé.

Au début de la grossesse, et ce, jusqu’à la 15e semaine, le gain de poids est essentiellement attribué à la mère. En effet, les 1 à 2 kg sont destinés aux réserves de protéines dans les muscles et aux réserves de graisse qui serviront plus tard durant la grossesse. Le fœtus n’atteignant que 65 g à la 15e semaine, le gain de poids au début de la grossesse ne lui est donc pas associé.

La majeure partie du gain de poids se fait progressivement au cours du 2e et 3e trimestre, soit au fur et à mesure que le fœtus et les tissus de soutien se développent. C’est pour cette raison d’ailleurs que le gain de poids visé durant le 1er trimestre n’est que de 1-2 kg (2,2-4,4 lbs).

Le placenta, le fœtus et le liquide amniotique représentent environ 35 % du gain de poids total pendant la grossesse. Ce poids est donc perdu à l’accouchement. Le reste du gain de poids est dû à l’augmentation du volume sanguin, de la rétention d’eau, des tissus mammaires et utérins. Une partie des réserves d’énergie (réserves de gras) accumulées pendant la grossesse serviront à l’allaitement.

Un gain de poids adéquat durant la grossesse réduit les complications durant la grossesse et l’accouchement, améliore la santé de la mère à long terme, favorise un bon poids de naissance à l’enfant et facilite l’allaitement.

En somme, le poids que gagne la mère inclut le poids du bébé qu’elle porte, mais aussi celui des structures qui assurent la protection et le développement du fœtus (placenta, utérus, volume sanguin, liquide amniotique) en plus de préparer la mère pour la période postnatale et l’allaitement.

En cas de gain de poids insuffisant ou trop important, consultez un professionnel de la santé, dont le médecin traitant et la nutritionniste.