Nourrir la vie Un programme du Dispensaire | La référence en nutrition périnatale, de la grossesse au nourrisson.

Pourquoi le fer est-il si important chez les enfants?

Publié le :
Par : L’équipe de nutritionnistes de Nourrir la vie | Dispensaire diététique de Montréal

Le fer est important pour plusieurs fonctions du corps. Les conséquences d’une carence en ce minéral chez l’enfant sont plus graves que chez l’adulte, et peuvent être irréversibles.

Rôles du fer

Le fer est impliqué dans plusieurs fonctionnalités du corps. Il permet le transport de l’oxygène vers toutes les cellules du corps pour assurer leur bon fonctionnement. De plus, il joue un rôle essentiel au niveau du système immunitaire et du développement du cerveau.

Impacts en cas de carence en fer

Une déficience en fer peut mener à l’anémie ferriprive. Cette condition se traduit généralement par un manque d’énergie, un teint pâle, un faible appétit, des troubles de l’humeur, un manque de concentration et d’attention, une difficulté à réguler sa température corporelle (impression d’avoir souvent froid) et un souffle plus court.

L’anémie ferriprive chez l’enfant peut avoir des conséquences importantes sur sa croissance et sur son développement neurologique. En effet, elle peut affecter les capacités motrices et cognitives de l’enfant et provoquer des troubles de comportement. Ces impacts peuvent être irréversibles si l’anémie est d’une gravité importante et si elle se manifeste en bas âge, c’est-à-dire durant les trois premières années de vie. En effet, de l’âge de 6 à 36 mois, la croissance de l’enfant est rapide et le développement du cerveau est critique.

En plus d’engendrer des conséquences pouvant être sévères, la carence en fer est la condition médicale la plus courante chez les enfants.

Références

  • Société canadienne de pédiatrie. 2018. Les besoins en fer des bébés et des enfants. Repéré à https://www.soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/iron_needs_of_babies_and_children
  • Santé Canada. 2015. La nutrition du nourrisson né à terme et en santé : Recommandations pour l’enfant âgé de 6 à 24 mois. Repéré à https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/aliments-nutrition/saine-alimentation/nutrition-nourrisson/nutrition-nourrisson-terme-sante-recommandations-naissance-six-mois/6-24-mois.html
  • Extenso. 2012. Bébés : Anémie. Repéré à http://www.extenso.org/article/anemie/
  • Friel, J., Qasem, W., & Cai, C. (2018). Iron and the Breastfed Infant. Antioxidants, 7(4), 54.
  • Société canadienne de pédiatrie. 2007. Iron needs of babies and children : information for parents and caregivers. Repéré à https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2528681/pdf/pch12333.pdf
  • Domellöf, M., Braegger, C., Campoy, C., Colomb, V., Decsi, T., Fewtrell, M., ... & Turck, D. (2014). Iron requirements of infants and toddlers. Journal of pediatric gastroenterology and nutrition, 58(1), 119-129.
  • Beard, J. L., & Connor, J. R. (2003). Iron status and neural functioning. Annual review of nutrition, 23(1), 41-58.

Catégories:

L’Agence de la santé publique du Canada a contribué financièrement à la production de Nourrir la vie.

Les vues exprimées ici ne reflètent pas nécessairement la position officielle de l’Agence de la santé publique du Canada.