Nourrir la vie Un programme du Dispensaire | La référence en nutrition périnatale, de la grossesse au nourrisson.

Quels sont les facteurs qui affectent la montée laiteuse ?

Publié le :
Par : L’équipe de nutritionnistes de Nourrir la vie | Dispensaire diététique de Montréal
— Mis à jour le :
facteurs-montee-laiteuse

Des complications de l’accouchement comme le stress ou encore certains médicaments peuvent être à l’origine d’une montée laiteuse retardée. D’autres facteurs ont aussi été identifiés pouvant affecter la montée laiteuse.

La montée laiteuse est une réponse physiologique normale et survient 2-5 jours après l’accouchement. Les seins deviennent très durs, chauds et sensibles. Cela survient suite à l’expulsion du placenta et à de nouveaux changements hormonaux : il y a alors une augmentation rapide de la production du lait qui passe du colostrum à un lait plus clair, blanc bleuté ou jaunâtre.

Plusieurs facteurs physiologiques ou autres peuvent être à l’origine d’un retard de la montée laiteuse:

  • Complications de l’accouchement (hémorragie, césarienne, longue durée de l’accouchement);
  • Une partie du placenta restant dans l’utérus;
  • Débalancement hormonal (glande thyroïde, syndrome des ovaires polykystiques, diabète de type 1, 2);
  • Obésité;
  • Médicaments (pitocin, fentanyl);
  • Stress / Anxiété;
  • Séparation de la mère et de l’enfant (ex: bébé aux soins intensifs).

Une stimulation fréquente des seins semble favoriser l’arrivée plus tôt de la montée laiteuse. De plus, une bonne stimulation fréquente des seins diminue la sensation d’inconfort associée à la montée laiteuse et peut prévenir l’engorgement.

Alors que la montée laiteuse peut être retardée, certains facteurs affectent aussi la production de lait. Pour en savoir plus, consultez l’édition suivante. Pour toutes difficultés relatives à l’allaitement, consultez un professionnel de la santé comme une consultante en allaitement, le médecin ou une nutritionniste. Ils sauront identifier les facteurs qui nuisent à l’allaitement et pourront vous offrir des solutions. Vous pouvez aussi consulter l’article « comment savoir si je dois consulter une spécialiste d’allaitement ? ».

Références

  • Riordan, J. (2004). Breastfeeding and human lactation (3e éd.). Sudbury, Massachusetts: Jones and Bartlett publishers.

Catégories:

L’Agence de la santé publique du Canada a contribué financièrement à la production de Nourrir la vie.

Les vues exprimées ici ne reflètent pas nécessairement la position officielle de l’Agence de la santé publique du Canada.