Nourrir la vie Un programme du Dispensaire | La référence en nutrition périnatale, de la grossesse au nourrisson.

Est-ce que je peux consommer des boissons énergisantes si je suis enceinte ou si j’allaite?

Publié le :
Par : L’équipe de nutritionnistes de Nourrir la vie | Dispensaire diététique de Montréal

Non. En plus de contenir de grandes quantités de caféine, les boissons énergisantes peuvent renfermer des ingrédients dont la sécurité est incertaine durant la grossesse et l’allaitement.

Tout d’abord, les boissons énergisantes contiennent de grandes quantités de caféine. Selon les études, un excès de caféine durant la grossesse pourrait augmenter le risque de retard de croissance chez le fœtus et d’avortement spontané. Chez la femme qui allaite, un excès de caféine pourrait affecter le sommeil de l’enfant allaité et le rendre plus irritable. Santé Canada recommande donc aux femmes enceintes et allaitantes de ne pas consommer plus de 300 mg de caféine par jour.

Il ne suffit que d’une seule boisson énergisante concentrée de petit format (75 à 85 ml) pour dépasser l’apport maximal de caféine recommandé durant la grossesse. En effet, les boissons énergisantes concentrées (ex : Energy shots®, Red Line Power Rush® ou Hardcore Energize Bullet®) peuvent renfermer jusqu’à 386 mg de caféine par contenant individuel.

Pour ce qui est des boissons énergisantes régulières (ex : Red Bull® et Monster Energy Drink®), elles affichent sur leur étiquette une quantité moindre de caféine (variant entre 80 et 161 mg de caféine par contenant individuel). Toutefois, selon le Règlement sur les produits de santé naturels, seule la quantité de caféine synthétique doit être affichée sur l’étiquette d’un produit. Ainsi, la quantité de caféine de source naturelle (par exemple provenant du guarana) contenue dans un produit ne doit pas obligatoirement être incluse dans la caféine totale indiquée. Puisque le guarana est un ingrédient fréquemment retrouvé dans les boissons énergisantes, on peut s’attendre à ce que ces boissons contiennent une quantité de caféine supérieure à celle étant déclarée sur l’étiquette. Il serait donc grandement recommandé aux femmes enceintes et allaitantes de ne pas prendre le risque de consommer un produit dont la concentration en caféine est inconnue. De plus, il est important de rappeler que la caféine se retrouve dans plusieurs autres produits (café, thé, chocolat, certains médicaments dont des décongestionnants et des médicaments pour diminuer la tension artérielle, etc.) et que les quantités consommées peuvent s’additionner et rapidement atteindre l’apport maximal recommandé de 300 mg par jour.

Outre la caféine, les boissons énergisantes peuvent contenir plusieurs autres produits naturels, tels le ginseng, la taurine et l’inositol, qui ne sont pas recommandés durant la grossesse ou l’allaitement, puisque leurs effets sont encore peu connus chez cette population.

De plus, les boissons énergisantes renferment généralement de grandes quantités de sucre, pouvant s’élever jusqu’à 72 g (soit l’équivalent de plus de 14 c. à thé) par bouteille de 473 ml, et/ou des édulcorants artificiels (ex : aspartame, sucralose, acésulfame-K), qui doivent être consommés avec modération durant la grossesse. En plus d’être faibles en nutriments, ces boissons pourraient prendre la place d’autres boissons ou aliments plus nutritifs pour la femme enceinte.

Il est à noter que les boissons énergisantes naturelles biologiques (ex : Guru®) ne sont pas considérées comme étant plus acceptables, puisqu’elles présentent les mêmes risques.

Par précaution, il est fortement déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes de consommer tout type de boissons énergisantes.

 

Références

  • Institut national de santé publique du Québec. (2010). Boissons énergisantes : risques liés à la consommation et perspectives de santé publique. Repéré à : https://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1167_BoissonsEnergisantes.pdf
  • Naitre et grandir. (2014). Grossesse : le café, le thé et les tisanes. Repéré à : https://naitreetgrandir.com/fr/grossesse/sante-bien-etre/fiche.aspx?doc=grossesse-cafe-the-tisane#_Toc393201551
  • Jean Coutu. (2018). Produits conseillés et déconseillés pendant la grossesse. Repéré à : https://www.jeancoutu.com/sante/conseils-sante/produits-conseilles-et-deconseilles-pendant-la-grossesse/
  • Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides Québec. (2012). Les boissons énergisantes. Repéré à : http://www.aspq.org/documents/file/dsp-laurentides_pour-intervenants-jeunesse.pdf

Catégories:

L’Agence de la santé publique du Canada a contribué financièrement à la production de Nourrir la vie.

Les vues exprimées ici ne reflètent pas nécessairement la position officielle de l’Agence de la santé publique du Canada.