Nourrir la vie Un programme du Dispensaire | La référence en nutrition périnatale, de la grossesse au nourrisson.

Devrais-je ajouter de l’extrait de vanille pour améliorer le goût de la préparation commerciale pour nourrissons ?

Publié le :
Par : L’équipe de nutritionnistes de Nourrir la vie | Dispensaire diététique de Montréal
Modifier la saveur des aliments empêche les tout-petits de développer leur goût. De plus, certains extraits de vanille contiennent de l'alcool.

Non. Modifier la saveur des aliments empêche les tout-petits de développer leur goût. De plus, certains extraits de vanille contiennent de l’alcool.

Développement du goût

Pour que bébé s’habitue aux saveurs naturelles des aliments et les apprécie, mieux vaut éviter de modifier leur goût. L’ajout d’épices ou de fines herbes lors de la préparation des aliments est possible, mais il ne devrait pas avoir pour but d’aider l’enfant à apprécier le goût des aliments.

Les habitudes alimentaires se développent dès un très jeune âge. Le nourrisson n’apprendra pas à aimer le vrai goût des aliments qu’il apprécie moins si l’on camoufle leurs saveurs. Il continuera d’avoir besoin de rehausser de saveurs pour apprécier sa nourriture. À long terme, il risque entre autres :

  • de devenir un mangeur difficile;
  • d’avoir une alimentation peu variée et plus riche en sucre, en sel ou en gras.

Contenu en alcool

L’alcool figure en tête de liste (après l’eau) dans certains extraits de vanille. Même en petite quantité, l’alcool peut avoir des effets néfastes chez le nourrisson.

Pour savoir comment intervenir chez un bébé qui n’aime pas le goût de la préparation commerciale, cliquer ici (à venir).