Nourrir la vie Un programme du Dispensaire | La référence en nutrition périnatale, de la grossesse au nourrisson.

J’allaite. Est-ce que je peux boire de l’alcool ?

Publié le :
Par : L’équipe de nutritionnistes de Nourrir la vie | Dispensaire diététique de Montréal
allaitement, alcool

Oui, mais à faible dose et il est recommandé d’attendre au moins 2 heures après consommation avant de donner le sein à nouveau.

En réalité, aucun niveau d’alcool jugé sécuritaire n’a été établi.

Quand la mère boit de l’alcool, quelques minutes à peine suffisent pour qu’une quantité se retrouve dans le sang. Or, le niveau d’alcool présent dans le lait maternel est semblable à celui présent dans le sang.

L’alcool est digéré par le foie. Chez le nourrisson, dont le foie est immature, la digestion de l’alcool est deux fois plus longue.

L’American Academy of Pediatrics (AAP) recommande qu’une femme allaitante de 60 kg ne boive pas plus de deux consommations à la fois (1 consommation = 1 bouteille de bière ou 125 ml de vin, ou 30 ml d’alcool fort). Elle recommande aussi d’attendre 2 heures après avoir consommé avant d’allaiter, ce délai permettant de s’assurer que la concentration d’alcool dans le lait maternel ait diminué le plus possible.

Plus prudent encore, le « Motherisk » a développé une table permettant d’évaluer combien de temps une mère doit attendre pour éliminer tout l’alcool ingéré selon son poids. Par exemple, selon cette table, une mère de 65,8 kg (145 lbs) réussi à éliminer l’équivalent d’une consommation d’alcool en 2h16 min. Pour deux consommations, cela lui prendra 4h32 min. et ainsi de suite.

Pour conclure, sachez que les autorités en matière de santé publique n’ont encore établi aucun niveau d’alcool qui serait jugé sécuritaire pendant l’allaitement. Afin de diminuer la quantité d’alcool que le bébé absorbe, la mère doit donc en boire en petites quantités et attendre au moins 2 heures après consommation avant d’allaiter son bébé.

Références

  • Eidelman, A. I., Schanler, R. J., Johnston, M., Landers, S., Noble, L., Szucs, K., & Viehmann, L. (2012). Breastfeeding and the use of human milk. Pediatrics, 129(3), e827-e841.
  • Giglia, R., & Binns, C. (2006). Alcohol and lactation: A systematic review. Nutrition & Dietetics, 63(2), 103-116. doi: 10.1111/j.1747-0080.2006.00056.x
  • Ketan, G., & Ketan, S. (2005). AMERICAN ACADEMY OF PEDIATRICS: Breastfeeding and the Use of Human Milk. Pediatrics, 115(2), 496-506.
  • Koren, G. (2002). Drinking alcohol while breastfeeding. Will it harm my baby? Can Fam Physician, 48, 39-41

Catégories:

L’Agence de la santé publique du Canada a contribué financièrement à la production de Nourrir la vie.

Les vues exprimées ici ne reflètent pas nécessairement la position officielle de l’Agence de la santé publique du Canada.