Les Prix Agnes C. Higgins

 

Décernés par le Dispensaire diététique de Montréal (Dispensaire), les prix Agnes C. Higgins  visent à rendre hommage à une personne, à un groupe de personnes ou à une entreprise ayant contribué de façon significative à la réalisation de sa mission et au mieux-être des femmes enceintes en situation de vulnérabilité, de leur nouveau-né et des membres de leur famille.  Leur signature : Nourrir l’avenir d’une femme enceinte, d’un nouveau-né et d’une famille à la fois.

Le Prix Agnes C. Higgins – Hommage

Ce prix est décerné occasionnellement à une personne de l’entourage immédiat du Dispensaire (membre du personnel, du conseil d’administration, bénévole ou partenaire) qui s’est investie pendant plusieurs années dans la mission du Dispensaire et qui a apporté un changement significatif (innovation) dans l’amélioration de ses interventions auprès des femmes enceintes en situation de vulnérabilité, et ce, tant dans la qualité que dans la durée.

Le Prix Agnes C. Higgins – Nutrition sociale

Ce prix est décerné annuellement à une personne ou à un groupe de personnes –  professionnels de la santé, du milieu de l’enseignement supérieur ou du monde communautaire – qui s’est démarqué, au cours des dernières années ou de façon exceptionnelle lors de la dernière année, dans l’une des sphères d’intervention en lien avec la nutrition sociale.

Le Prix Agnes C. Higgins – Affaires 

 Ce prix est décerné annuellement à un membre issu du monde des affaires (individu et/ou entreprise) qui mobilise remarquablement la communauté d’affaires de Montréal en vue de soutenir le Dispensaire, tant par des contributions financières que par des commandites de services, contributions qui permettent au Dispensaire de réaliser sa mission et de rayonner davantage dans la collectivité.

Agnes C. Higgins (1911-1985), nutritionniste de formation, fut directrice générale du Dispensaire diététique de Montréal de 1959 à 1981. Elle est reconnue pour le développement de la Méthode Higgins©.  Éprouvée scientifiquement et toujours pratiquée au Dispensaire, cette méthode d’intervention nutritionnelle cadre l’évaluation biopsychosociale et les suivis durant la période de la grossesse chez les femmes enceintes dans le besoin, afin qu’elles se nourrissent adéquatement et donnent vie à des bébés de bon poids et en santé.  Par ses balises de relation d’aide et par sa prise en considération de l’attachement mère-enfant, elle a mené naturellement à l’émergence de la notion de nutrition sociale.  La Méthode Higgins© est à l’origine des programmes OLO au Québec.  Elle a aussi inspiré le développement de programmes similaires dont le Special Supplemental Nutrition Program for Women, Infants and Children (WIC) aux États-Unis et le Programme canadien en nutrition périnatale (PCNP).