Nourrir la vie Un programme du Dispensaire | La référence en nutrition périnatale, de la grossesse au nourrisson.

Les produits germés sont-ils sécuritaires durant la grossesse?

Publié le :
Par : L’équipe de nutritionnistes de Nourrir la vie | Dispensaire diététique de Montréal
vegetables-1880983_1920

Non, les produits germés crus sont déconseillés durant la grossesse à cause du risque d’intoxication alimentaire. Ils sont permis uniquement s’ils sont cuits.

Les fèves et graines germées crues (luzerne, fèves germées, germes de soya, d’oignon, de trèfle, de brocoli, de radis et les haricots mungo) ne sont pas recommandées durant la grossesse, car elles représentent un risque d’intoxication alimentaire, majoritairement causée par la Salmonelle ou l’E. Coli. En fait, les bactéries peuvent entrer dans les graines germées par les fissures de la coque avant que les pousses soient cultivées. Une fois les bactéries entrées, il est très difficile de les déloger, et ce, même si elles sont lavées sous l’eau ou avec du savon. De plus, comparés à d’autres produits végétaux, les aliments germés requièrent des conditions humides et chaudes pour grandir; cela encourage davantage la croissance de bactéries. Comme la femme enceinte a un système immunitaire affaibli, il est recommandé de les éviter pendant la grossesse à moins qu’elles ne soient cuites avant la consommation. Réchauffer légèrement les germes n’est pas suffisant pour détruire les bactéries. Il est important de cuire les pousses complètement de sorte qu’il y a de la vapeur visible durant la cuisson.