Nourrir la vie Un programme du Dispensaire | La référence en nutrition périnatale, de la grossesse au nourrisson.

Qu’est-ce que le diabète gestationnel?

Publié le :
Par : L’équipe de nutritionnistes de Nourrir la vie | Dispensaire diététique de Montréal
diabete-de-grossesse

Le diabète de grossesse survient suite aux changements hormonaux reliés à la grossesse et est diagnostiqué lorsque la quantité de sucre dans le sang est plus élevée que la normale.

En effet, chez la femme enceinte, les changements hormonaux entraînent ce qui est  appelé une résistance à l’insuline. L’insuline est une hormone dont le rôle est de contrôler activement le taux de sucre dans le sang en diminuant sa quantité. Or, durant la grossesse, le placenta sécrète naturellement des hormones qui vont nuire au rôle de l’insuline, c’est-à-dire que le corps deviendra de moins en moins sensible à cette dernière (aussi appelé résistance à l’insuline).

explication dbg 1Pour imager, c’est le principe d’une clé et d’un cadenas, où la clé est l’insuline et chaque cellule est munie d’un cadenas. Pour que le sucre dans le sang puisse entrer dans la cellule, la clé (l’insuline) doit ouvrir le cadenas (la cellule).

explication dbg 2Au cours de la grossesse, la cellule est maintenant munie de deux cadenas. Le corps doit donc fabriquer plus de clés. Chez certaines femmes, le corps n’en est pas capable; il ne peut fabriquer plus d’insuline pour contrebalancer la résistance. En conséquence, le sucre – qui ne peut pas entrer entièrement dans la cellule – s’accumule dans le sang, ce qui entraine le diabète de grossesse.

Les symptômes ressentis, qui ressemblent également à des symptômes normaux d’une grossesse, sont principalement les suivants :

  • Augmentation de la fréquence et du volume d’urine
  • Fatigue inhabituelle
  • Maux de tête
  • Soif intense

Un test de dépistage (test d’hyperglycémie provoquée) est effectué chez toutes les femmes enceintes entre la 24e et la 28e semaine.

Le diabète de grossesse apparaît au cours du 2e et 3e trimestre chez 3 à 20% des femmes. Certaines femmes sont d’ailleurs plus à risque que d’autres. Il disparaîtra chez 90% d’entre elles à l’accouchement.

Enfin, suite à un diagnostic de diabète de grossesse, il est recommandé de consulter une nutritionniste et de surveiller régulièrement sa glycémie.

Références

Catégories:

L’Agence de la santé publique du Canada a contribué financièrement à la production de Nourrir la vie.

Les vues exprimées ici ne reflètent pas nécessairement la position officielle de l’Agence de la santé publique du Canada.