Nourrir la vie Un programme du Dispensaire | La référence en nutrition périnatale, de la grossesse au nourrisson.

Les aliments crus sont-ils sécuritaires durant la grossesse ?

Publié le :
Par : L’équipe de nutritionnistes de Nourrir la vie | Dispensaire diététique de Montréal
aliments-crus-securitaires-grossesse

Oui et non. Cela dépend de la classe des aliments. Les fruits et légumes sont généralement sécuritaires. Cependant, d’autres aliments crus tels que les germes, les produits laitiers, les viandes, les poissons et les œufs peuvent causer des intoxications alimentaires.

D’abord, il n’y a aucun risque à consommer les fruits et les légumes crus tant qu’ils ont été bien lavés avant leur consommation.  Il est recommandé de les laver sous l’eau courante. À noter de ne pas les faire tremper dans l’évier, car ce dernier peut contenir des bactéries nuisibles qui se transféreront alors aux aliments. Les fruits et légumes ayant une peau ferme tels que les carottes, les pommes-de-terre, les melons doivent être légèrement brossés si consommés avec la pelure.

Les germes crus (germes de soya, de luzerne, de radis, d’oignon etc.) ne sont pas non plus conseillés, car elles présentent un risque d’intoxication alimentaire. Tous les produits germés doivent être cuits avant consommation. Pour en savoir plus, cliquer sur le lien suivant.

Il est recommandé de ne pas consommer de viandes, poissons, œufs ou fruits de mer crus, ni de pâtés et de charcuteries durant la grossesse, car le risque d’intoxication alimentaire est élevé. Toutes viandes incluant les viandes froides et pâtés doivent être chauffées avant d’être servies durant la grossesse. Il est important qu’elles soient cuites pour atteindre une température interne minimale de 74˚C (165 ˚F) et qu’il n’y ait plus de trace de sang présent. Quant aux œufs, ils ont une coquille poreuse qui permet aux bactéries de s’infiltrer. Il est important de bien cuire l’œuf et de ne pas consommer le jaune coulant. Les œufs crus peuvent aussi se trouver cachés dans des sauces telles que la mayonnaise non commerciale, les vinaigrettes césars ou encore dans des préparations et pâtisseries comme les gâteaux au fromage, les mousses, les crèmes pâtissières, etc. Il est important de bien lire la liste des ingrédients ou de se renseigner sur la préparation du produit pour s’assurer qu’il ne contient pas d’aliments crus. Pour en savoir plus sur les aliments à base d’œufs permis, comme les œufs pasteurisés, et ceux non-sécuritaires durant la grossesse, cliquer sur le lien suivant.

Il en est de même pour le lait cru et les fromages faits de lait cru puisqu’ils sont des milieux quasi parfaits pour la prolifération des bactéries. Il est important que le lait et autres produits laitiers tels que le yogourt ou le fromage soient pasteurisés avant d’être consommés. La pasteurisation est un procédé par lequel le lait est chauffé afin de détruire les bactéries qui peuvent y être présentes. Il est essentiel pour la femme enceinte de bien lire les étiquettes pour s’assurer que les aliments et produits soient pasteurisés. Pour en savoir plus sur les fromages permis durant la grossesse, cliquer sur le lien suivant.

Références

Catégories:

L’Agence de la santé publique du Canada a contribué financièrement à la production de Nourrir la vie.

Les vues exprimées ici ne reflètent pas nécessairement la position officielle de l’Agence de la santé publique du Canada.